Eglise catholique de Martinique
http://martinique.catholique.fr/Des-millers-de-Martiniquais-dans
        Des milliers de Martiniquais dans les rues

Des milliers de Martiniquais dans les rues

Ils défilent pour défendre les droits des enfants et la famille

A l’appel du collectif martiniquais de la Manif Pour Tous 972, ils ont rejoint la Savane à Fort de France et se sont rassemblés devant la bibliothèque Schoelcher avant de rejoindre le Palais de Justice. La manifestation s’est déroulée dans le calme et s’est terminée sans incident.

Le samedi 23 mars, ils étaient nombreux dans les rues de Fort-de-France pour affirmer leur opposition au mariage pour tous.


Samedi 23 mars 2013, à 14h, la coordination La Manif Pour Tous 972 avait donné rendez-vous devant la bibliothèque Schoelcher à tous ceux qui souhaitaient défendre le mariage, union entre un homme et une femme, et le droit de tous les enfants à avoir un père et une mère.

Dans cette coordination, on trouve bien sûr des associations :

  • les Associations familiales catholiques de la Martinique (AFC),
  • l’Union départementales des Associations Familiales (UDAF),
  • l’Alliance Evangélique de la Martinique ; mais aussi des personnes : élues ou non, connues ou non, croyantes ou non, opposées à ce que la ministre de la justice a elle-même qualifié de « véritable changement de civilisation » !

Plusieurs milliers de manifestants, venus le plus souvent en famille (grands-parents, parents, enfants) ont répondu à l’appel des organisateurs. Ils étaient deux fois plus nombreux que le 13 janvier 2013 devant la cathédrale Saint-Louis. Après avoir écouté un groupe de jeunes filles interpréter avec talent des chants défendant la famille, ils ont défilé dans le calme en empruntant la rue de la liberté, puis le boulevard du Général de Gaule, jusqu’au Palais de Justice. Ils demandaient le « retrait complet » du projet de loi sur « le mariage pour tous ».

Un sondage Louis Harris, réalisé du 12 au 18 mars 2013, et publié dans le quotidien local mercredi 20 mars avait déjà donné le ton et révélé l’état de l’opinion sur ce sujet : seulement 11% de la population de la Martinique soutient le projet de loi du gouvernement sur « le Mariage pour Tous » et l’ouverture de l’adoption aux couples de même sexe, car le projet de loi ouvre bien aux couples mariés de même sexe « l’accès à la parenté » par la voie de l’adoption.

Personnalités présentes

Parmi cette foule, représentative de toutes les composantes de la société martiniquaise, plusieurs élus avait tenu à soutenir publiquement le mouvement : parmi eux, Bruno-Nestor Azérot, Jean-Philippe Nilor, Raymond Occolier, Ralph Monplaisir, Miguel Laventure qui ont pris la parole devant le palais de Justice pour affirmer leur opposition déterminée au projet du gouvernement. Sont également intervenus Fred Tirault pour les politiques, puis Georges Zaïre (Alliance Evangélique), Dominique Catherine (cRc), Myriane Gaval (Fédération des AFC) et Jean-Paul Levif (représentant de l’Evêque) pour les chrétiens.

Ces derniers ont rappelé que la famille, indissociable du mariage, était au fondement de notre civilisation et qu’il fallait la défendre et la transmettre aux générations futures comme un bien précieux, donné par Dieu à l’humanité.

Une sonorisation mobile montée sur un camion, a permis aux porte-paroles du collectif, Franck Monlouis-Félicité et Ralph Ragoo, de rappeler toutes les raisons de refuser ce projet de loi. Ils ont fait reprendre par cette foule, chaleureuse et enthousiaste, portant banderoles, pancartes et drapeaux multicolores, les nombreux slogans préparés pour l’occasion :

le but était de rappeler au président de la République, élu par 68% des électeurs de la Martinique en Mai 2012, qu’il n’avait pas reçu de leur part un blanc-seing pour réformer ces institutions fondamentales que sont le mariage et la famille, mais d’abord pour lutter contre le chômage qui gangrène notre société et notre jeunesse !

Les slogans des manifestants

Un des slogans repris avec force par tous les manifestants le disait clairement : « Touche pas au mariage, occupe toi du chômage ! »

Mais c’est surtout pour la défense de la famille naturelle, fondement de notre civilisation, que les slogans et les pancartes fleurissaient : « Nou tout yich papa epi manman » ou encore « Un papa + une maman, y’a pas mieux pour les enfants », « La famille est précieuse, défendons la ! ».

Beaucoup s’interrogeaient d’ailleurs sur les intentions réelles du gouvernement quant à deux conséquences possibles de ce projet de loi : la procréation médicale assistée (PMA) ouvertes aux couples formées par deux femmes, et la Gestation pour autrui (GPA) ouverte aux couples formés par deux hommes, duos par nature infertile, mais désireux d’avoir un enfant : pourquoi renvoyer ces questions à un projet de loi sur la famille examiné plus tard par le parlement, alors que le mariage qui en est le fondement est naturellement indissociable de la famille ?

Dans cette foule, les chrétiens étaient très nombreux pour défendre leurs valeurs et leur conception du mariage et de la famille, mais également le droit des enfants adoptés à avoir un père et une mère conformément à la Déclaration des droits de l’enfant. En fin de manifestation, c’est vers le ciel où un avion venait d’apparaître que tous les regards se sont tournés ; la vérité y était inscrite en toutes lettres : « Un enfant = un papa + une maman ».

Le principe de précaution, si souvent invoqué pour justifier les choix du gouvernement, ne s’impose-t-il pas encore plus quand il s’agit de l’avenir de la personne et de la famille humaine ? En s’adressant au président, les manifestants, réunis ce samedi 23 mars 2013 à Fort de France, lui ont donc demandé solennellement de retirer ce projet et d’entreprendre une véritable consultation en vue de l’élaboration d’une grande loi sur la famille ! Le succès de cette manifestation, organisée de belle manière par le collectif La Manif Pour tous 972, fera date pour la défense de la famille à la Martinique !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Evènements passés

  • ecrire a l'auteur Michel DEGLISE

    Michel DEGLISE
    Conseiller de l’Évêque à la Communication
    Secrétaire général de la Communication du diocèse,
    administrateur délégué du site internet diocésain, directeur de la rédaction.


    F - 97207 Fort-de-France cedex
    Tél. +596 596 63 70 70
    Tél. : +596 596 71 86 04
    Fax : +596 596 72 45 30

    site webmartinique.catholique.fr

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic


Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour