Eglise catholique de Martinique
http://martinique.catholique.fr/il-y-a-50-ans-le-pape-jean-xxiii
        Il y a 50 ans, le pape Jean XXIII disparaissait

Il y a 50 ans, le pape Jean XXIII disparaissait

Le monde entier a pleuré le "bon pape Jean"

Le 3 juin 1963, celui que l’on appelait le bon pape Jean s’éteignait. Mgr Michel Méranville a accepté de nous donner son témoignage sur sa disparition.

Son sourire, son engagement pour la paix, ses appels à la justice et le concile Vatican II, qu’il avait ouvert le 11 octobre 1962, ont marqué tous les hommes de son temps, croyants et incroyants.


Monseigneur, vous avez bien connu le pape Jean XXIII lors de vos études à Rome à la fin des années 1950.
Il y a 50 ans, le 3 juin 1963, alors qu’il venait d’ouvrir le concile Vatican II six mois plus tôt, il s’éteignait : le monde entier a pleuré celui que l’on appelait "le bon pape Jean". Quel souvenir le jeune prêtre que vous étiez alors a-t-il gardé de cette journée ? Que retenez-vous de son action et de sa personnalité ?

"Il y a cinquante ans le Bon Pape Jean, comme on l’appelait, passait de ce monde à la Maison du Père où il a du certainement être accueilli avec joie.
Son passage a été accompagné par la prière de tout le peuple de Dieu et ici, à la Martinique, par les enfants de cinquième année de catéchisme du Lamentin.
A ma demande, ils avaient rempli un cahier de dessins, de pensées, de prières, d’encouragements qu’ils avaient envoyés au Pape qui sur son lit de souffrance avait accueilli avec émotion cet envoi et y avait répondu par un télégramme de remerciement aux enfants."

"J’étais à l’époque vicaire au Lamentin. Ce qui me donnait le privilège de pouvoir si facilement communiquer avec le Vatican et en l’occurence avec le Pape gravement malade, c’était la confiance et l’amitié dont le secrétaire particulier du Pape, Monseigneur Loris Capovilla - qui est grâce à Dieu encore vivant aujourd’hui - m’avait honoré."

"Grâce à lui, j’avais pu rencontrer personnellement plusieurs fois le Pape Jean XXIII qui m’a d’ailleurs offert mon calice d’ordination. Rentré en Martinique j’étais toujours resté, comme je le suis encore à ce jour, en relation avec Monseigneur Capovilla qui me donnait chaque jour des nouvelles du Pape. Il informait aussi le Saint Père moribond de tout ce que les enfants de Martinique ressentaient pour lui et des voeux qu’ils formulaient au Seigneur à son intention."

"Lorsque le 3 juin 1963, lundi de la Pentecôte, Monseigneur Capovilla m’envoya un télégramme m’annonçant que Jean XXIII n’était plus de ce monde, ce fut une peine immense pour le monde entier mais tout particulièrement pour les enfants du catéchisme du Lamentin. La sortie que nous devions faire à Duchasel fut bien entendu annulée et ce fut un deuil général tempéré cependant par la certitude que le Bon Pape était maintenant auprès de Dieu."

"Merci de me permettre de partager ces instants inoubliables avec certainement plusieurs de ces enfants d’alors, devenus comme moi des adultes entrés dans leur troisième et quatrième âge."

"Que le Bon Pape Jean intercède aujourd’hui pour tous. Qu’il leur donne l’envie de découvrir ce Concile Vatian II dont il a été l’initiateur. Qu’il leur donne surtout cette bonté qui était sa caractéristique alliée à sa grande simplicité et que Dieu tout puissant vous bénisse tous, le Père le Fils et le Saint Esprit."

+Michel Méranville.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Evènements passés

Sur ce thème

  • ecrire a l'auteur Michel DEGLISE

    Michel DEGLISE
    Conseiller de l’Évêque à la Communication
    Secrétaire général de la Communication du diocèse,
    administrateur délégué du site internet diocésain, directeur de la rédaction.


    F - 97207 Fort-de-France cedex
    Tél. +596 596 63 70 70
    Tél. : +596 596 71 86 04
    Fax : +596 596 72 45 30

    site webmartinique.catholique.fr

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic


Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour