Eglise catholique de Martinique
http://martinique.catholique.fr/jubile-des-hommes

Jubilé des Hommes

Ce jubilé, voulu par Mgr David Macaire, s’est tenu le Samedi 19 Mars, de 08h00 à 18h00, à la Ferme Perrine au Lamentin où près de 3000 hommes ont répondu avec joie à l’invitation. Retrouvez le mot de présentation de Mgr David Macaire.


Être un homme selon le cœur de Dieu

« La Bible nous donne tant d’exemples d’hommes selon le cœur de Dieu... Les plus célèbres sont Abraham et sa descendance, Moïse et les prophètes ou encore David et les rois d’Israël et, bien sûr, Joseph, le charpentier de Nazareth, ou encore les apôtres. Tous sont des hommes qui ont été choisis par Dieu pour être des prêtres, des prophètes et des rois, pour être des pères, des fils et des frères. Des hommes devenus forts, mystiques, purs et pieux, à l’appel de Dieu. Ils étaient guerriers ou laboureurs, médecins ou fonctionnaires, bâtisseurs ou marchands, marins-pêcheurs ou charpentiers…

Leur point commun est d’avoir répondu OUI au choix de Dieu. D’avoir dit OUI à la vie. Ce OUI les engageait. Ce OUI, dans l’obéissance à la volonté de Dieu, n’était ni une fuite, ni une démission, mais, au contraire, c’était pour eux la meilleure manière d’assumer leur responsabilité, d’accomplir ce pour quoi ils étaient faits.

Pour faire ce choix d’être des Hommes, des vrais hommes, d’être non seulement eux-mêmes mais le meilleur d’eux-mêmes, ils ont dû affronter avec courage bien des luttes : Noé a résisté à l’insouciance des autres hommes ; Jacob a lutté contre son propre frère ; David a lutté contre lui-même, ses passions et ses fautes ; saint Paul a résisté à l’ange de Satan qui était dans sa chair et à sa propre violence intérieure… Combien d’autres ont dû faire avec les oppositions extérieures ou intérieures, leurs faiblesses, leurs addictions, leurs impuretés, leurs doutes, leurs égoïsmes, leurs enfermements, leurs malédictions, leurs blessures ou leurs rancunes !

Aujourd’hui, tous nous apprennent que, pour être un homme, il faut se battre et remporter des victoires sur soi-même, sur son entourage et sur le monde. Mais le bonheur masculin est à ce prix. En fait, le chemin de ce bonheur est celui du Christ : aimer comme Lui, jusqu’au don de soi. Cela peut nous faire peur, mais ça en vaut la peine, car ce bonheur masculin est le socle indispensable du bonheur des femmes, du bonheur des enfants et de toute la société, et même du bonheur de Dieu.

Que ce jubilé de la Miséricorde donne aux hommes de Martinique de remporter des victoires puissantes et que, rendus forts par le don de l’Esprit-Saint, ils parviennent à vaincre tout le poids de péché qui pèse sur la gente masculine de notre pays et qu’ils apportent le pardon, l’amour, la douceur, la tendresse, la fidélité, la vérité dont ont besoin tant de femmes et de jeunes de notre île… et tant d’hommes aussi.

Pluie de Bénédictions ! »

+ David Macaire
Archevêque de Saint-Pierre et Fort-de-France

Quelques questions complémentaires :

Pourquoi un Jubilé pour les hommes, et pas pour les femmes ?

Cette question qui fuse dans la bouche de nombreuses personnes à l’annonce de ce jubilé offre l’occasion de resituer le contexte : l’année jubilaire de la miséricorde a pour objectif d’apporter des réponses aux grandes misères de notre société par le moyen de la miséricorde.

Hélas, la situation de notre société martiniquaise est bien connue : la posture des hommes en Martinique n’est-elle pas une misère à secourir en urgence ?

Familles matriarcales, population carcérale quasi exclusivement masculine, taux d’accidentés de route majoritairement masculin, paternité défaillante, décès meurtriers élevés chez les jeunes hommes dans la tranche 20 ans-40 ans, peur de l’engagement dans le mariage, faible présence dans les églises et dans les œuvres d’église, etc…

Mais, ce n’est pas une fatalité ! Il est temps que les hommes assument leurs responsabilités et prennent leur place, toute leur place au sein de leurs familles, de notre église et de notre société, ils ont d’ailleurs commencé à le faire ! Cependant, ils sont encore trop nombreux à déserter leur vocation de chef et de protecteur de la famille, de gardien de leur frère, et d’apôtre du Christ Jésus. " La moisson est abondante mais les ouvriers sont peu nombreux". (Mt 9 : 37) alors que les ouvrières ne se comptent plus…

Alors, ce Jubilé, c’était pour quoi faire ?

Ce jubilé poursuivait plusieurs objectifs très concrets :

- Objectif n°1 : Dans le cadre de l’année de la miséricorde, permettre aux hommes mariés ou non, papa ou non, dans toutes les formes de paternités, de découvrir ou redécouvrir qu’ils ont à être un visage de miséricorde.

- Objectif n°2 : Amener les hommes à reprendre leur place dans l’église, dans le projet de Dieu, dans le couple, dans la famille et dans la société, à prendre conscience de leurs rôles et missions (donner la vie, mais aussi la vie divine, être de plus en plus unis au Père des cieux, montrer l’image du Père des Cieux, …).

- Objectif n°3 : Permettre aux hommes de vivre une véritable conversion grâce à une rencontre en profondeur avec Jésus Miséricordieux, et briser les liens de la servitude héritée de notre histoire.

3000 hommes ont donc répondu à l’appel de Mgr Macaire en ce samedi 19 Mars 2016 pour participer à ce moment historique pour l’Eglise de Martinique ! Rendons grâce au Seigneur !

Quel était le programme du Jubilé ce 19 Mars 2016 ?

Les hommes étaient invités sur le site champêtre de la Ferme Perrine le samedi 19 mars 2016, en la fête de Saint-Joseph. Ils ne se sont pas ennuyés car tout a été fait pour favoriser une rencontre en profondeur avec le Christ Miséricordieux :

· 08H00 : Accueil du public exclusivement masculin (exceptée Marie, mère de Dieu)

C’est Michel-Ange Amar, président de la MAFAD (Maison d’Accueil des Familles et Amis des Détenus, membre du comité d’organisation, qui a animé la rencontre :

· 09H00 : Témoignages entrecoupés de louange
· 09H50 : Louange
· 10H00 : Enseignement (par Frère Matthias-Marie ESSOH)
· 11H00 : Ministère de prière, Démarches de conversion
· 11H45 : Atelier avec questions

· 12H30 : Repas : repas proposé sur place à 10€ (1 boisson + 1 plat) à réserver dans les points de vente avant le 12 mars 2016*

· 14H00 : Synthèse et Louange
· 14H30 : Messe célébrée par Monseigneur David

La messe a été chantée par des chorales d’hommes regroupées autour de Voix des Pèlerins de Sainte-Marie :

· 16H30 : Présentation des différents mouvements d’hommes du diocèse
· 17H00 : Louange d’action de grâce et fin de la manifestation

Ce jubilé a été retransmis en direct depuis 10h sur radio Saint Louis.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Retour sur évènements

Documents joints

  • ecrire a l'auteur Michel DEGLISE

    Michel DEGLISE
    Conseiller de l’Évêque à la Communication
    Secrétaire général de la Communication du diocèse,
    administrateur délégué du site internet diocésain, directeur de la rédaction.


    F - 97207 Fort-de-France cedex
    Tél. +596 596 63 70 70
    Tél. : +596 596 71 86 04
    Fax : +596 596 72 45 30

    site webmartinique.catholique.fr

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic


Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour