Eglise catholique de Martinique
http://martinique.catholique.fr/l-eglise-est-une-famille
        L’Eglise est une famille spirituelle

L’Eglise est une famille spirituelle

« L’Église est une famille spirituelle et la famille est une petite Église » : lors de l’audience générale du mercredi 9 septembre, place Saint-Pierre, ,le Pape François a poursuivi son cycle de réflexion sur la famille. Il est revenu sur la nature du lien existant entre la famille et la communauté chrétienne.


« La famille est le lieu de notre initiation, irremplaçable et indélébile » de « l’histoire des sentiments humains » qui s’inscrivent « directement dans le cœur de Dieu ». Et cette histoire humaine, le Fils de Dieu l’a apprise de cette manière, « et l’a parcourue de fond en comble ».

Tout commence donc dans la famille, comme le fit Jésus à Nazareth, « un village de rien du tout ». Plus tard, dans sa vie publique, « Jésus forma une communauté autour de lui, une assemblée, c’est-à-dire une convocation de personnes. C’est cela le sens du mot “église” ». Elle « a la forme d’une famille accueillante, ce n’est pas une secte exclusive, fermée : on y trouve Pierre et Jean, mais aussi l’affamé et l’assoiffé, l’étranger et le persécuté, la pécheresse et le publicain, les pharisiens et les foules ».

Aujourd’hui, poursuit le Saint-Père, pour que « cette réalité de l’assemblée de Jésus » soit vivante, « il est indispensable de raviver l’alliance entre la famille et la communauté chrétienne ». Et une « Église qui suit vraiment l’Évangile ne peut qu’avoir la forme d’une maison accueillante, avec les portes ouvertes, toujours. Les églises, les paroisses, les institutions avec les portes fermées ne doivent pas s’appeler églises, elles doivent s’appeler des musées ».

Cette communauté et la famille doivent créer une « alliance indispensable » pour former des « centres d’amour » pour s’opposer « aux centres de pouvoir idéologiques, financiers et politiques ». Le Pape François estime ainsi que « notre espoir est dans ces centres d’amour, d’évangélisation, riches de chaleur humaine, basés sur la solidarité et la participation ».

Bien sûr, certaines familles ne se sentent pas à la hauteur de la tâche, mais le Pape précise que « personne n’est digne, personne n’est à la hauteur, personne n’a les forces ». C’est Dieu lui-même qui donne la grâce et réalise des miracles. De la même manière que les familles ne doivent pas baisser les bras « la communauté chrétienne doit jouer son rôle, en dépassant des comportements trop directifs et trop fonctionnels, pour favoriser le dialogue interpersonnel et la connaissance et l’estime réciproque. Que les familles prennent l’initiative ».

Le Pape François appelle enfin les familles à ressentir « la responsabilité de porter leurs dons précieux pour la communauté ».

(Avec R. V.)

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Evènements passés

  • ecrire a l'auteur Michel DEGLISE

    Michel DEGLISE
    Conseiller de l’Évêque à la Communication
    Secrétaire général de la Communication du diocèse,
    administrateur délégué du site internet diocésain, directeur de la rédaction.


    F - 97207 Fort-de-France cedex
    Tél. +596 596 63 70 70
    Tél. : +596 596 71 86 04
    Fax : +596 596 72 45 30

    site webmartinique.catholique.fr

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic


Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour