Eglise catholique de Martinique
http://martinique.catholique.fr/l-eglise-se-rejouit-du
        L’Eglise se réjouit du rapprochement Etats-Unis – Cuba

L’Eglise se réjouit du rapprochement Etats-Unis – Cuba

Le pape François s’est investi personnellement dans ce dossier

Dans un entretien accordé à Radio Vatican, le secrétaire d’État du Saint-Siège, le cardinal Pietro Parolin, est revenu sur le dégel des relations diplomatiques entre Cuba et les États - Unis ; il a notamment insisté sur le rôle du pape François dans ce rapprochement qui intervient après plus de 50 ans de guerre froide entre les deux pays.


Au lendemain de l’annonce historique du rapprochement entre Washington et La Havane, le cardinal secrétaire d’État du Vatican, Mgr Pietro Parolin, a tenu à rappeler tout le travail réalisé par le Vatican depuis des années (du message de Jean XXIII aux visites de Jean-Paul II en 1998 et Benoît XVI en 2012). Le cardinal a souligné « le rôle déterminant du Pape François » dans ce dégel des relations entre États-Unis et Cuba « parce qu’il a pris cette initiative d’écrire aux deux présidents, pour les inviter à dépasser les difficultés qui existent entre les deux pays, trouver un point d’accord et un moyen de se retrouver. C’est aussi sûrement dû au fait que le Pape vient de cette région et qu’il connaît effectivement les problématiques. Il a aussi trouvé la manière juste pour réduire les distances et rapprocher les deux parties ». Le président Obama et le président Raul Castro ont d’ailleurs remercié le Vatican, et plus particulièrement le pape François, pour le rôle diplomatique qu’ils ont joué dans leur rapprochement.

Pour le secrétaire d’État du Vatican, c’est un exemple concret de la « culture de la rencontre » évoquée par le Pape François à de nombreuses reprises qui montre « qu’il est possible de s’entendre, de se comprendre, de collaborer et même de trouver les issues à des difficultés qui nous séparent ». Reprenant les mots souvent répétés du Pape, le cardinal Parolin a déclaré que « quand il y a des problèmes, il faut appliquer la méthode du dialogue, et plus il y a de problèmes et de difficultés, plus il faut un dialogue ».

En effet, dans la conception du Pape François, l’engagement diplomatique du Vatican tient en trois points : « la paix, la lutte contre la pauvreté et la construction de ponts ». Dans l’exemple américano-cubain, le fait de « construire des ponts » s’est exprimé « à travers la facilitation du dialogue entre les deux parties » : le Saint-Siège a « offert ses bons offices pour que les deux parties puissent se rencontrer et arriver à une conclusion heureuse de cet engagement de chacun ».

Interrogé sur les conséquences d’un tel événement diplomatique dans une région qu’il connaît bien, puisqu’il a été nonce apostolique au Venezuela entre 2009 et 2013, le secrétaire d’Etat du Saint-Siège « croit et espère » qu’un « pas de cette nature aura certainement aussi des conséquences positives dans toute l’Amérique Latine, parce qu’il y a des situations qui ont besoin de s’améliorer et de trouver une solution. Il y a là une sorte de modèle : ces deux nations qui ont eu tant de problèmes, tant de difficultés dans leurs rapports et qui ont pu, grâce à la bonne volonté et au courage de leurs chefs, se rapprocher, cela pourra inspirer d’autres leaders, aussi courageux, pour chercher la voie du dialogue et de la rencontre ».

Enfin, le cardinal Parolin s’est réjoui de voir l’implication de l’Église cubaine, qui a fait « sonner les cloches de l’île » après l’annonce du rapprochement entre Etats-Unis et Cuba, « une bonne nouvelle au milieu de tant d’autres » plutôt négatives. « Je pense que ce sera un prochain pas qui aidera l’Église locale à toujours mieux développer sa fonction au sein de la société cubaine pour la construction d’une réalité toujours plus solidaire et qui aidera l’Église à apporter sa contribution à la société cubaine tout entière ».

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Evènements passés

  • ecrire a l'auteur Michel DEGLISE

    Michel DEGLISE
    Conseiller de l’Évêque à la Communication
    Secrétaire général de la Communication du diocèse,
    administrateur délégué du site internet diocésain, directeur de la rédaction.


    F - 97207 Fort-de-France cedex
    Tél. +596 596 63 70 70
    Tél. : +596 596 71 86 04
    Fax : +596 596 72 45 30

    site webmartinique.catholique.fr

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic


Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour