Eglise catholique de Martinique
http://martinique.catholique.fr/la-communion-des-saints

La communion des saints

Pour le Saint-Père, la « Communion des saints » nous rappelle que nous ne sommes pas seuls, mais qu’il y a une communion de vie entre tous ceux qui appartiennent au Christ : les baptisés sur la terre, les âmes du Purgatoire et les bienheureux du Paradis . L’Église est communion d’amour avec le Christ et le Père dans l’Esprit Saint, elle est une grande famille qui, grâce à la Résurrection du Christ, trouve sa plénitude dans la vie éternelle.


« Les saints croient dans le Seigneur Jésus et lui sont incorporés dans l’Église par le baptême ». Le pape François a souhaité revenir sur l’expression de « communion des saints » qui se réfère à deux réalités.

La première concerne les choses saintes, la seconde évoque la communion entre les personnes saintes. C’est sur ce second aspect que le Pape est revenu dans sa catéchèse lors de l’audience générale du dernier mercredi d’octobre.

« L’Église, dans sa vérité la plus profonde, est communion avec Dieu, communion d’amour avec le Christ et avec le Père dans l’Esprit Saint, qui se prolonge dans une communion fraternelle. » Se basant sur l’Évangile de Jean, le Pape a souligné que « cette relation entre Jésus et le Père est la matrice du lien entre les chrétiens : si nous sommes intimement insérés dans cette matrice, dans ce four ardent d’amour qu’est la Trinité, alors nous pouvons devenir vraiment un seul cœur et une seule âme entre nous, parce que l’amour de Dieu brûle nos égoïsmes, nos préjugés, nos divisions internes et externes ».

En effet, la foi ne se vit qu’avec le soutien des autres.

C’est le second aspect de cette communion des saints que le Saint-Père a choisi de mettre en valeur : « Notre foi a besoin du soutien des autres ». Le pape François en a profité pour dénoncer la tendance à se renfermer sur soi qui gagne même l’Église, rendant difficile toute demande d’aide spirituelle.

« Qui d’entre nous n’a pas éprouvé de l’insécurité, du désarroi, et même des doutes sur le chemin de la foi » s’est interrogé le Pape. Dans ces moments difficiles, pour nous qui sommes des « êtres marqués par la fragilité et les limites », il est nécessaire « de faire confiance à l’aide de Dieu, par la prière filiale, tout comme il est important dans le même temps, de trouver le courage et l’humilité de s’ouvrir aux autres » car, « dans la communion des saints, nous sommes une grande famille », a poursuivi le Pape.

Enfin, dernier point abordé par le Pape : « la communion des saints va au-delà de la vie éternelle, va au-delà de la mort et dure pour toujours. »

« Tous les baptisés, ici sur terre, les âmes de ceux qui sont purifiés au Purgatoire, et tous les bienheureux qui sont déjà au Paradis forment une seule et grande famille » a encore assuré le Saint-Père. Et il a expliqué que « cette communion entre terre et ciel se réalise spécialement dans la prière d’intercession qui est la plus haute forme de solidarité, mais aussi la base de la célébration liturgique de la Toussaint et de la commémoration des défunts ».

« La mémoire de la foi est une réalité qui est nôtre, qui nous rend frères, qui nous accompagne sur le chemin de la foi »et, « un chrétien doit être joyeux, avec la joie d’avoir tant de frères baptisés qui marchent avec nous » a-t-il conclu.

Les saints sont toujours à nos côtés, nous marchons tous ensemble à la suite du Christ : ayons confiance et avançons dans la joie, sur la route de la vie nous ne sommes jamais seuls !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Evènements passés

  • ecrire a l'auteur Michel DEGLISE

    Michel DEGLISE
    Conseiller de l’Évêque à la Communication
    Secrétaire général de la Communication du diocèse,
    administrateur délégué du site internet diocésain, directeur de la rédaction.


    F - 97207 Fort-de-France cedex
    Tél. +596 596 63 70 70
    Tél. : +596 596 71 86 04
    Fax : +596 596 72 45 30

    site webmartinique.catholique.fr

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic


Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour