Eglise catholique de Martinique
http://martinique.catholique.fr/la-trinite-vous-rendra-libres
        La Trinité vous rendra Libres

La Trinité vous rendra Libres

Jésus nous a dit que « la Vérité nous rend Libres ». Cela est vrai. Beaucoup de personnes sont engluées et enchaînées dans les mensonges, les erreurs, les non-dits, les petits secrets, les grands tabous et les ésotérismes… L’absence de clarté, de franchise, de lumière, fait souffrir un trop grand nombre de personnes, blesse des cœurs trop nombreux, fait éclater suffisamment de familles, pour ne pas approuver la Parole de Jésus et aspirer de tout notre cœur à la liberté que seule procure la Vérité. C’est une question de vie ou de mort.


Mais il ne faut pas oublier que la Vérité elle-même est fondée sur un absolu éternel : la volonté de la Sainte Trinité du Père, du Fils et de l’Esprit :

- Le Père est Vérité. Lui, le Créateur, est le fondement et l’origine de tout ce qui existe. Intelligence suprême, il fait advenir dans la réalité toutes choses et les maintient dans l’existence. Sans sa volonté éternelle, tout ne serait que chimère.

- Le Fils aussi est Vérité. Il nous l’a dit. Il est le Verbe de Dieu, la Sagesse éternelle, la Parole ultime qui révèle la Vérité de toute pensée et de tout discours, Alpha et Oméga qui a le dernier mot, qui juge tout ce qui se croit et se dit en ce monde.

- L’Esprit, quant à lui, est l’Esprit de Vérité. Selon l’Ecriture, c’est Lui qui révèle et illumine toute chose en ce monde. C’est Lui qui conduit toute l’Histoire vers son accomplissement. Rien de ce qui se fait ne se fait sans lui, et tout ce qui se fait sans lui n’est qu’ombre et méfait, chemin de mensonge et de mort !

Certaines théories et, malheureusement, certaines pratiques politiques veulent nous faire croire et agir comme si l’Homme était le seul à pouvoir dire ce qui est vrai, et à imaginer sa liberté toute relative selon les caprices du hasard, de la mode ou selon les consensus sociaux éphémères. Une fois de plus, l’ennemi de la Trinité et du genre humain, le diable, Père du mensonge, maître du clair-obscur, artisan des demi-vérités et roi des sous-entendus, nous a détournés de la vraie liberté en nous faisant croire que nous serions comme des dieux ».

Bien sûr, cela s’est révélé catastrophique. A partir du moment où le bonheur est relatif - « silon van latjé poul panché » (1) - c’est le règne du plus fort, de celui qui parvient à imposer SA vérité dans le monde à coup de lobby et de coup-de-com. Mais la sagesse antillaise nous enseigne que « sa ki pa bon pou zwa, pa bon pou kanna » (2), car ce qui est bon ne vient pas de l’envie de l’oie ou des désirs du canard, mais de leur Créateur commun qui est Dieu. Voilà pourquoi, depuis près de trois siècles, la société « sans-dieu » ne parvient pas, malgré les immenses progrès techniques et des efforts politiques louables, à créer le bonheur et s’enfonce toujours plus vers les ténèbres. Voilà pourquoi nombreux sont ceux qui s’écrient, sans y croire vraiment : « Qui nous fera voir le bonheur !? »

Que l’Eglise et le peuple de Martinique se réjouissent de détenir la réponse, trop souvent oubliée, à la question angoissée des hommes, nos frères : Seul notre Dieu Un et Trine peut faire le bonheur de l’humanité, Il est la seule Vérité, le seul à nous rendre vraiment libres, car tout ce qui est vrai et bon est conforme à sa Volonté et à sa Parole.

C’est une bonne nouvelle pour les hommes, pour toutes les personnes de bonne volonté, quelles qu’elles soient. Elles voient ainsi que tous leurs efforts pour bâtir un monde plus juste, plus beau et plus vrai, trouvent en notre Dieu une bénédiction et un fondement solide.

C’est aussi une grande liberté pour nous chrétiens : nous n’avons peur d’aucune vérité, d’aucune bonté d’où qu’elles viennent, car nous savons que tout ce qui est vrai vient de Dieu ! Les personnes de confiance, franches et sincères, les relations authentiques, les paroles fondées, les énoncés scientifiques prouvés, tout qui ce qui concourt à la Vérité se trouve béni par notre Dieu.

Oui la Trinité nous rend Libres !

+ David Macaire
Archevêque de Saint-Pierre et Fort-de-France

(1) : Proverbe créole : L’opportunisme guide souvent les actions
(2) : Proverbe créole : Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas que l’on te fasse

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic


Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour