Eglise catholique de Martinique
https://martinique.catholique.fr/2018-et-la-mariale-attitude

2018 et la mariale-attitude

Mot de l’évêque réservé aux femmes !

Très chère sœur,

Tu aimes et tu admires le modèle de Marie, n’est-ce pas !? La « pleine de grâce et bénie entre les femmes » (Lc 1,26-30) que Dieu a choisie pour être la Mère du Sauveur, modèle, selon Jésus, de « ceux qui écoutent la Parole de Dieu et la mettent en pratique » (Mc 3,31-35).


C’est vrai, Marie est la gloire des femmes. Elle est le modèle de l’humanité nouvelle. L’être humain le plus proche de Dieu. Selon la révélation de l’apôtre Jean, elle est « couronnée de douze étoiles dans le ciel » (Ap 12,1). Par son « oui », elle est devenue la mère de tous les croyants. Elle est la figure de l’Église, « Épouse parée pour son Époux » (Ap 21,2).

Mais sais-tu que la gloire de Marie n’est pas d’être le centre de l’intérêt des croyants ou la mèt’piès de l’Évangile, mais bien plutôt d’obéir à Dieu, de s’effacer devant son Fils et d’être une épouse toute respectueuse de son époux ? Je suis certain que beaucoup de nos frères séparés (Adventistes et Évangélistes) auraient comme nous une dévotion mariale affirmée s’ils saisissaient que, pour les Catholiques, Marie n’est glorieuse que parce qu’elle se fait toute petite pour nous donner Jésus et nous montrer Jésus. Elle nous dit : « Faites tout ce qu’il vous dira » (Jn 2,5) et nous, « de génération en génération », nous la disons bienheureuse (Lc 1,48).

Marie n’est pas un absolu, elle est toute relative. Elle ne vit pas par l’affirmation de soi, mais par sa relation à Dieu, à Jésus, à Joseph et à ses proches : elle se fait servante de Dieu en obéissant en tout à sa volonté. Elle renonce à sa vie propre pour n’appartenir qu’à Jésus et n’être connue qu’en Lui (quand l’Église, en 431, dit que Marie est « Mère de Dieu », c’est pour parler de Jésus aux hérétiques Nestoriens qui doutent de la divinité du Fils de Marie). Elle ne cherche pas à mettre en avant son expérience mystique personnelle, mais d’abord à servir celle des autres. Elle est « parée » pour Joseph, c’est-à-dire qu’elle s’en remet à lui en lui révélant le secret de sa grossesse, elle l’écoute et le suit respectueusement à Bethléem, en Égypte, puis à Nazareth et ne l’exclut pas de l’éducation de Jésus (« ton père et moi » dit-elle en Lc 2,48).

Ainsi, Femme hardie et audacieuse, elle considère d’abord son entourage et n’a rien d’une dominatrice castratrice. Mère de Dieu, elle n’est nullement infatuée de sa perfection morale et de sa proximité avec Dieu, mais, soucieuse de préserver son humilité, veut toujours s’effacer et permettre aux autres de s’approcher davantage du Seigneur. Nouvelle Eve dont la vocation unique a été révélée par l’ange Gabriel, elle sait confier son destin à un époux à qui elle a fait confiance. Fille de Dieu, très consciente de son rôle majeur dans l’accomplissement de notre salut, elle ne juge pas, ne s’irrite pas, ne tient pas compte du mal et n’a ni un geste, ni une parole d’amertume, ni un reproche lorsque la bestialité humaine s’abat sur l’Innocent crucifié issu de sa chair…

A toi, femme de Martinique, qui portes le poids de nos familles matrifocales, d’une grande partie de l’économie et de la culture, de l’éducation et même du dynamisme spirituel, réveille ta vaillance en 2018 par une attitude mariale de chaque instant. Pour la guérison de tes blessures, l’apaisement de tes inquiétudes, la diminution de tes souffrances et l’équilibre de ton entourage, pour l’allègement du joug de tes filles, la maturation de tes fils, la dignité retrouvée de ton homme et le bonheur de tous (en particulier le tien), ne mets plus ton orgueil dans le contrôle-de-tout, choisis la force de l’humilité et de la douceur, sois sans compromis dans l’espérance, ose avec détermination la louange, l’obéissance, parle peu mais bien et aie le courage de lâcher-prise et de faire confiance. Ressemble à Marie.

Dieu sera avec toi.

+ Fr. David Macaire
Archevêque de Saint-Pierre et Fort-de-France

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Mot de l’évêque

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic


ECCLESIA’M 2020 !



Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour