Eglise catholique de Martinique
https://martinique.catholique.fr/l-epoque-de-la-grande-conversion?lang=fr
          L’époque de la grande Conversion Missionnaire

L’époque de la grande Conversion Missionnaire

"Seuls moi et mes défauts sont coupables et non pas le monde autour de moi". Albert Camus

Dans 100 ans, quel titre les historiens et journalistes donneront-ils au chapitre consacré à la religion du début du XXIème siècle en Martinique ? Parlera-t-on alors de « l’époque du grand effondrement » ? Ils citeront certainement la lettre d’orientation pastorale de ce début d’année publiée dans Eglise en Martinique.


Ils diront :
« Malgré un constat alarmiste soulignant et signalant « le vieillissement des assemblées et des cadres, l’éloignement des jeunes, la baisse des finances, la perte de confiance dans les pasteurs (cf. rapport de la CIASE), les divisions internes et l’esprit de chapelle… », les catholiques martiniquais se sont recroquevillés dans l’attentisme et l’immobilisme. Devenus un peuple vieilli et ralenti, les chrétiens des années 2020 se sont montrés incapables de relever les défis du temps ! »

Des théologiens ajouteront une analyse plus spirituelle :
« Des réformes structurelles et maintes initiatives ont tenté de réveiller les catholiques. Mais les communautés majoritaires, nombreuses et encore ferventes, à l’époque, n’ont pas réussi à se renouveler profondément. Le conformisme, les peurs, les habitudes, les divisions et critiques internes comme la pusillanimité insulaire auront eu le dessus. Une terrible cécité devant les signes des temps et une tenace surdité aux appels incessants de leur pasteur à une conversion missionnaire aura contristé l’Esprit-Saint. Le petit nombre de catholiques du XXIIème siècle est-il le résultat de la fatalité ou de l’incurie de ceux qui les ont précédés ? »

Rassurez-vous frères et sœurs, je ne crois pas au déterminisme de ce récit-catastrophe dont rêvent les ennemis de l’Eglise. Je crois au contraire que l’Eglise en Martinique, société théandrique (composée par des hommes mais gouvernée par Dieu) est aussi une société décolonisée. Une société humaine libre qui, poussée par la grâce, écrit sa propre histoire. Elle a choisi de ne plus jamais être esclave, ni des autres, ni des passions ou des violences humaines. Les catholiques ne se laissent pas capturer, ni dominer, ni acheter, ni vendre, par des trafiquants d’êtres humains, des trafiquants d’idéologie, des trafiquants de drogue, des trafiquants de bien de consommation, ni par des traficoteurs d’une culture avilissante. Un catholique est un révolutionnaire, ou il n’est pas : « Ce sont les violents qui s’emparent du Royaume des Cieux » (Mc 11,12).

Alors voilà ce qu’écriront les historiens des siècles futurs :
« Contre toute attente, les catholiques martiniquais ont su, dans les années 2020, se doter des structures prophétiques qui leur ont permis de traverser la crise. L’appel du pape François à une Église synodale a vu émerger des communautés où laïcs et pasteurs apprirent à marcher ensemble. Les paroisses que l’on croyait endormies ont miraculeusement trouvé les ressorts pour devenir des communautés fraternelles et missionnaires. La jeunesse et les familles que l’on pensait déconnectées d’une religion hautaine, ont été heureuses de (re)trouver chez les catholiques un accueil ouvert et rassurant, un espace de discernement, d’encouragement et d’engagement. Investis dans la société, les catholiques jadis affaiblis par leurs divisions internes et un certain complexe de supériorité ont réussi, par le ferment de l’Evangile, à faire lever la pâte de la solidarité fraternelle... Alors que les cultes du supermarché de la foi (le paysage religieux de l’époque) n’offraient qu’une « variété émotive », une liturgie catholique simple, belle et profonde a su ramener les âmes vers la célébration contemplative des mystères divins. Il convient d’appeler cette période « l’époque de la grande Conversion Missionnaire »

Qui vivra verra !

+ Fr David Macaire, Archevêque de Saint-Pierre et Fort-de-France



Mot de l’évêque

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic



Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour