Eglise catholique de Martinique
https://martinique.catholique.fr/mea-culpa

Mea Culpa !

Chers diocésains de 7 à 107 ans,

Pour vous motiver à participer au Denier de l’Eglise…


… j’avais pensé à vous redire que, contrairement aux idées reçues et à certaines campagnes mensongères, notre diocèse est pauvre.

… je me proposais de larmoyer en rappelant que les perspectives financières de l’Eglise sont inquiétantes. Peut-être, nous ne pourrons plus répondre aux appels de l’Esprit et financer nos projets apostoliques. Nous serons même contraints de laisser se détériorer nos biens et, plus grave encore, notre mission (la formation des séminaristes et des ministres, les ambitions pour l’éducation des jeunes, les réformes des administrations et accueils paroissiaux…).

… je voulais vous dire tout net qu’une fois que les projets en cours seront achevés (la reconstruction complète de l’église du Morne-Vert, de la salle paroissiale du Vauclin, de l’église de Sainte-Thérèse et du clocher de Balata…), nous n’aurons pas les moyens, avant plusieurs années, de nous lancer dans d’autres chantiers dont certains sont déjà urgents aujourd’hui.

… je tenais à vous redire que, bien entendu, tout en essayant de joindre les deux bouts, notre diocèse se montre très généreux, malgré ses moyens limités, envers les démunis, les communautés et associations nécessiteuses ; il aide financièrement des œuvres ou des opérations de solidarité internationale….

Mea Culpa ! Pour inspirer mon propos, j’ai voulu, à l’invitation de quelques fidèles laïcs, relire dans l’Écriture les textes relatifs au don. J’ai alors compris que c’était bien de faire appel à votre générosité pour les besoins de nos communautés, mais que l’essentiel du message de Dieu quant à l’offrande était ailleurs. Les dons des fidèles ne se réduisent pas au simple financement des projets ! L’offrande utilise l’argent pour régler techniquement des problèmes matériels, mais elle est avant tout une réalité spirituelle !!!

La Parole de Dieu m’a rappelé que, même si l’Eglise avait beaucoup de moyens, les fidèles se doivent de faire des offrandes ! Et cela, d’abord pour établir un lien avec Dieu en faisant un usage saint de nos biens terrestres. Si les grands projets de l’Eglise servent à motiver les donateurs, ils ne sont pas une fin. Ils sont un moyen, pour les croyants, de rendre grâce à Dieu pour ses bienfaits. La Parole de Dieu est très claire : ce n’est pas uniquement par son grand nombre de prières, mais aussi par l’offrande, une offrande substantielle et conséquente, une offrande qui fait un peu mal au porte-monnaie, une offrande faite avec foi et avec joie (comme la pauvre vieille qui mettait deux piécettes en prenant sur son nécessaire) que le croyant est béni par Dieu.

Ainsi donc, même si, pour financer son fonctionnement et ses investissements, l’Eglise Catholique supplie les fidèles de faire offrande du revenu d’une à deux journées de travail par an (soit 0,3%, que la plupart des catholiques d’ailleurs ne donnent même pas !), la Parole de Dieu, elle, invite les croyants à faire don de la dîme (soit 10%) de leurs biens. Le prophète Néhémie [1] précise que « la dîme de la dîme » revient directement au « trésor du Temple » (c’est-à-dire 1% des revenus pour le fonctionnement propre de l’Eglise) ; le reste de l’offrande doit être consacré, selon le bon cœur de chacun, à des œuvres bonnes et pieuses : œuvres et actions de charité, vocations, investissements particuliers dans l’Eglise (ex : grosses opérations immobilières), sollicitations diverses…

En résumé, le don est une preuve d’amour, comme le jeûne. Il est une reconnaissance envers Dieu pour sa bonté ; comme la prière, il est une source de bénédiction. Ce sont des œuvres de Miséricorde ! (cf Mt 6)

+ Fr David Macaire
Archevêque de Saint-Pierre et Fort-de-France

En savoir +

1 Un prêtre, fils d’Aaron, accompagnera les lévites quand ils lèveront la dîme ; les lévites achemineront la dîme de la dîme vers le Temple de notre Dieu, vers les salles du Trésor (Néhémie 10,39).
* Voir le texte sur la Lectio Divina page 15

- Note de la rédaction : Reportez-vous à la rubrique de notre site diocésain "Agir, servir - L’Église a vraiment besoin de vous" si vous voulez vous aussi participer au Denier...

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Mot de l’évêque

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic


ECCLESIA’M 2020 !

Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour