Eglise catholique de Martinique
https://martinique.catholique.fr/ou-va-la-martinique?lang=fr

Où va la Martinique !?

Nulle part ! C’est une île, pas un bateau, elle ne bougera pas. D’après les géologues, elle est là depuis près de 12 millions d’années. Mais si l’île ne bouge pas, les choses, les gens, les relations, les idées, les coutumes, le peuplement, le climat ou même la foi bougent ; non seulement ici, mais dans le monde autour ! Nous, Martiniquais, ceux d’aujourd’hui (seront-ils ceux de demain !?), sommes collectivement face à un grand rond-point qui n’offre que deux possibilités : soit tourner en rond (alors nous serons exclus), soit choisir une direction.


Laquelle ? Voici 9 aspects de la question qui méritent d’être considérés dans les prochains mois.

➀ Où va la société de la Martinique ? Déchirure raciale ou réconciliation réparatrice ?

➁ Où va la culture martiniquaise ? Obscénité superficielle ou beauté traditionnelle recherchée ?

➂ Où va l’éducation en Martinique ? Démission collective ou mission collective ?

➃ Où va la politique en Martinique ? Haine partisane sur fond d’ambition personnelle ou débat constructif en vue du bien commun ?

➄ Où va l’économie du peuple de Martinique ? Consommation boulimique ou valorisation des hommes et des richesses ?

➅ Où va la terre de Martinique ? Exploitation aliénante ou développement durable ?

➆ Où vont les Martiniquais ? Ailleurs ou chez eux ?

➇ Où va la foi en Martinique ? Occultisme sectaire ou fraternité chrétienne ?

➈ Où va l’Eglise en Martinique ? En replis ou en sortie ?

L’enjeu est important. Des « potomitan » que nous pensions immuables, comme par exemple, l’économie centrée sur la fonction publique et les « 40% », la population afro-descendante, les solidarités familiales, ou encore la foi chrétienne et catholique, ne sont pas du tout évidents à l’horizon de la prochaine décennie. A l’heure de la mondialisation, la terre, l’économie, la culture, les valeurs, les traditions, le peuplement, et même les croyances… tout est désormais « sur le marché », disponible pour des colonisations nouvelles.

Ne subsisteront au doux soleil de notre île bercée des alizées perpétuels que ceux qui sauront discerner aujourd’hui les signes des temps et planter au plus vite le bon drapeau au bon endroit. L’ambiance est à la pugnacité, tant pis pour les mous ! Que les meilleurs gagnent ! Il faudra être forts (c’est-à-dire unis et proactifs). Une prime est d’ores-et-déjà accordée aux minorités créatrices : ceux qui se montrent capables de donner leur vie pour une cause, aussi insensée soit￾elle, seront les prophètes des temps nouveaux.

Ne comptons pas sur une protection extérieure, cette loi de la jungle est internationale. Même l’Europe ou l’Amérique sont sur la défensive, déstabilisées dans leurs convictions. Grands systèmes politiques, puissances d’argent, idéologues, influenceurs, lobbies, opportunistes en tout genre se positionnent : le monde est à prendre, à vendre au plus offrant ou au plus violent ! Il n’y aura pas de pitié pour les canards boiteux !

Installés dans des habitudes plus ou moins « out-of-date* » et des valeurs de plus en plus contestées par la société, les catholiques n’ont pas le droit de se réfugier derrière la foi ou la mystique pour se désolidariser du questionnement sociétal. La charité du Christ nous presse (2Co 5,14) et nous exige de prendre position pour l’Evangile. Sinon, il ne faudra pas rouspéter parce que la société sombre dans des travers antichrétiens ! Nous serons responsables par nos fuites et nos silences coupables. Se contenter de messages « WhatsApp » indignés ne suffira pas : chacun aura à rendre des comptes à Celui qui nous demande d’être « prudents comme des serpents et candides comme des colombes » (Mt 10,16) et qui regrette que les fils des ténèbres soient bien plus dégourdis pour leur commerce que les fils de la lumière pour le Royaume ! (Luc 16, 8).

Tous missionnaires ! Ce n’est pas une option.

+ Fr David Macaire, Archevêque
de Saint-Pierre et Fort-de-France ■



Mot de l’évêque

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic



Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour