Eglise catholique de Martinique
https://martinique.catholique.fr/ouverture-des-inscriptions-a-l
        Inscriptions à l’ICEA

Inscriptions à l’ICEA

L’Institut Catholique Européen des Amériques (ICEA) ouvre sa première école post-bac à Fort de France en septembre 2018, l’Ecole Thomas More, qui propose une formation sur 3 ans en Sciences Politiques et Ecologie Humaine, avec une troisième année à l’Université Saint-Paul d’Ottawa, au Canada.,


65 places sont ouvertes aux candidats titulaires du baccalauréat pour les mener au double diplôme Licence/Bachelor au travers d’un cursus de formation d’excellence en lien avec le monde des entreprises.

- Découvrez l’ICEA à travers cette vidéo sur Youtube :

- Pour vous inscrire ou vous renseigner, rendez-vous sur le site internet de l’ICEA :

http://www.icea-edu.fr/

L’ICEA est situé au centre de Fort de France.

ICEA
1, rue Abbé Lecornu
97200 Fort de France

Adresse E-mail : contact@icea-edu.fr

Pour découvrir l’ICEA, retrouvez l’interview de son directeur général, Matthieu Bergot, publiée dans Eglise en Martinique, N°557, en date du 14 janvier 2018 :

- Matthieu Bergot avec Mgr Macaire et Madame Chantal Beauvais, rectrice de l’Université Saint-Paul pendant la signature de la convention :

" Qu’est-ce que L’ICEA ?

Offrir à des jeunes Martiniquais des possibilités de formations supérieures d’excellence, irriguées par la foi catholique, ouvertes sur le monde et respectueuses de leurs racines : telle est l’ambition première de l’Institut Catholique Européen des Amériques (ICEA). C’est une création nouvelle, complémentaire de l’offre existante en Martinique, voulue par notre Archevêque.

Seul territoire au monde, avec la Guyane et la Guadeloupe, à être à la fois pleinement européen et situé au milieu du continent américain (d’où le nom ICEA), la Martinique offre en effet un potentiel unique pour ses étudiants ou stagiaires. Ouvert bien entendu aux étudiants de la Caraïbe et de Guyane, l’ICEA ambitionne à terme de s’y développer également.

Quelles sont les valeurs fondatrices de l’ICEA ?

« Cultiver ses talents et changer la face du monde » : telle est l’ambition que nous voulons porter avec les étudiants. Pour cela nous fondons le projet sur cinq valeurs : vision de l’homme conforme à la foi catholique, excellence, ouverture au monde, innovation et entreprenariat. Ces valeurs prises ensemble nous permettent d’apporter une approche réellement originale par rapport aux offres existantes en Martinique. Notre logo illustre cette ambition. L’utilisation de l’anglais est volontaire : il s’agit d’emblée d’affirmer notre vocation internationale. Enfin, le « Learn to change » illustre au moins autant la nécessité d’apprendre à changer – qualité vitale dans notre monde qui évolue si vite - que pour changer le monde, qui en a tant besoin.

Quelles seront les formations proposées ?

Nous pourrons mettre en œuvre tout type de formation initiale, niveaux Licence, Master, Doctorat, ou autre, à condition qu’elle réponde à un besoin, qu’elle puisse mener à un métier, et que nous soyons en mesure d’assurer un équilibre économique, et donc une saine pérennité et une réelle qualité de la formation. La formation continue et l’apprentissage complèteront le dispositif. Celle en Sciences Religieuses, menant à un Diplôme Universitaire d’Etudes Théologiques (DUET), animée par le père Hugues Lafine en lien avec l’Institut catholique de Lyon existe déjà.

Quelle sera la première formation initiale lancée et quand ?

Nous démarrons en septembre l’école de Sciences Politiques et Ecologie Humaine « Thomas More », premier cycle niveau licence en 3 ans, avec troisième année diplômante à Ottawa au Canada ou dans un pays des Amériques. Les promotions seront à taille humaine, elles permettront un suivi personnalisé de chaque étudiant.
Irriguée par l’encyclique Laudato si’, cette formation donnera aux étudiants de solides bases pluridisciplinaires de sciences humaines (droit, économie, histoire, culture générale, éthique, écologie...). Sera développée en même temps une solide capacité à « apprendre à apprendre » indispensable pour leur vie future (apport des neurosciences, méthodologies, fort investissement sur les langues étrangères à commencer par l’anglais et l’espagnol, et culture digitale). Des stages ou engagements sociaux enracineront l’apprentissage dans la vie réelle. Enfin, l’objectif sur ces 3 ans est de décrocher deux diplômes Licence/Bachelor qui ouvriront à des masters spécialisés en France ou dans les Amériques. Il y a 1500 instituts catholiques dans le monde, dont la plupart dans les Amériques : c’est une mine d’or pour des poursuites d’études.

Ce sera une formation de haut niveau. Avec Pascal Saffache, professeur à l’Université et qui s’engage sur le développement de l’ICEA pour mettre en place les programmes et les études, nous réunissons un corps enseignant de premier plan : il compte principalement des titulaires de doctorat, venus de Martinique, de l’hexagone ou du Canada, mais aussi des hommes d’entreprises. C’est une exigence de nos partenaires canadiens mais c’est surtout une qualité que nous devons aux étudiants qui feront ce choix de rejoindre l’ICEA et que nous aurons retenus. Ces étudiants talentueux – dont certains nous le pensons passeront une bonne part de leur vie professionnelle en Martinique - auront la mission de changer la face du monde !

Quelle procédure d’admission avez-vous retenus pour l’entrée à l’ICEA ?

Le parcours pour l’Ecole Thomas More est exigeant. Trois critères pour admettre les jeunes bacheliers sont retenus : le niveau académique général, la motivation pour le parcours de formation, et la volonté de porter les valeurs de l’ICEA. La procédure sera précisée sur le site Internet à partir du 1er février : dossier, tests, surtout un entretien individuel avec une commission.

Pensez-vous établir des partenariats avec d’autres établissements d’enseignement supérieur ? En France et à l’étranger ?

Nous avons déjà, ou aurons des relations fortes avec plusieurs universités catholiques, en France, au Canada, en république Dominicaine, à Trinidad, au Costa Rica, et même en Argentine. Notre enracinement catholique commun facilite réellement la construction de partenariats qui aient du sens.

Quel sera le lieu d’implantation ? Existera-t-il un internat ?

Notre première implantation sera au cœur de Fort de France sur le site du Centre Pax, dans un bâtiment de 1000 m2 (AJEC) qui recevra les étudiants en septembre 2018. L’internat viendra en septembre 2019 au plus tard. Ce site de l’ICEA est idéalement placé pour devenir éco-responsable : 18 lignes de bus convergent à proximité, bientôt le TCSP, sans oublier les vedettes des Trois-Ilets ou de Case-Pilote. Il n’y aura pas de parking pour les étudiants, qui n’auront pas besoin de voiture pour la plupart. Ils pourront même venir à vélo, électrique pourquoi pas. C’est en soi une petite révolution verte en Martinique !

Combien d’étudiants accueillerez-vous en 2018, et à terme ? D’enseignants-chercheurs ?

Nous attendons 65 étudiants en septembre. Dans les 5 ans, en fonction des écoles que nous créerons, quelques centaines, avec plus de 5000 heures d’enseignement dispensés sur l’ensemble de l’ICEA.

Enfin, comment les familles ou les jeunes intéressés peuvent-ils vous joindre ?
Nous serons au salon FORMEO (salon étudiant dédié aux futurs bacheliers pour leur orientation) du 21 au 23 février.
Notre site Internet www.icea-edu.fr ouvre le 1er février, avec pré-inscriptions en ligne.
Renseignements : contact@icea-edu.fr

Propos recueillis par Michel Déglise "

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



A la Une

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic


ECCLESIA’M 2020 !

Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour