Eglise catholique de Martinique
https://martinique.catholique.fr/spip.php?page=jour&date=2017-06-07
Accueil   S’informer - Se former   Actualités   Mot de l’évêque   Laissons parler l’Esprit

Laissons parler l’Esprit

« L’Esprit-Saint, une fois venu, établira la culpabilité du monde en fait de péché, en fait de justice et en fait de jugement… Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous introduira dans la vérité tout entière » (Jean 16,8.13).


« Car la Sagesse est un esprit intelligent, saint, unique, multiple, subtil, mobile, pénétrant, sans souillure, clair, impassible, ami du bien, prompt, irrésistible, bienfaisant, ami des hommes, ferme, sûr, sans souci, qui peut tout, surveille tout, pénètre à travers tous les esprits, les intelligents, les purs, les plus subtils. Il traverse et pénètre tout à cause de sa pureté. Il est un effluve de la puissance de Dieu, une émanation toute pure de la gloire du Tout-Puissant ; aussi, rien de souillé ne s’introduit en l’Esprit de Sagesse. La Sagesse est un reflet de la lumière éternelle, un miroir sans tache de l’activité de Dieu, une image de sa bonté. Bien qu’étant seule, elle peut tout, demeurant en elle-même, elle renouvelle l’univers et, d’âge en âge passant en des âmes saintes, elle en fait des amis de Dieu et des prophètes ; car Dieu n’aime que celui qui habite avec la Sagesse. Elle est, en effet, plus belle que le soleil, elle surpasse toutes les constellations ; comparée à la lumière, elle l’emporte ; car celle-ci fait place à la nuit, mais contre la Sagesse le mal ne prévaut pas. Elle s’étend avec force d’un bout du monde à l’autre et elle gouverne l’univers pour son bien » (Sg 7,22-8,1). C’est pourquoi quiconque aura blasphémé contre le Saint Esprit, cela ne sera pas remis (cf. Lc 12,10-11).

« Laissez-vous donc mener par l’Esprit et vous ne risquerez pas de satisfaire la convoitise charnelle. Car la chair convoite contre l’esprit et l’esprit contre la chair ; il y a entre eux antagonisme. Or, on sait bien tout ce que produit la chair : fornication, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, disputes, dissensions, scissions, sentiments d’envie, orgies, ripailles et choses semblables — et je vous préviens, comme je l’ai déjà fait, que ceux qui commettent ces fautes-là n’hériteront pas du Royaume de Dieu. — Mais le fruit de l’Esprit est charité, joie, paix, longanimité, serviabilité, bonté, confiance dans les autres, douceur, maîtrise de soi… » (Gal 5,16-23).

« C’est pourquoi, dit le Seigneur, je répandrai mon Esprit sur toute chair. Vos fils et vos filles prophétiseront, vos anciens auront des songes, vos jeunes gens, des visions » (Joël 3,1-2). « A chacun sera donné la manifestation de l’Esprit en vue du bien commun. A l’un, c’est un discours de sagesse qui est donné par l’Esprit ; à tel autre, un discours de science, selon le même Esprit ; à un autre, la foi, dans le même Esprit ; à tel autre, les dons de guérisons, dans l’unique Esprit ; à tel autre, la puissance d’opérer des miracles ; à tel autre, la prophétie ; à tel autre, le discernement des esprits ; à un autre, les diversités de langues ; à tel autre, le don de les interpréter. Mais tout cela, c’est l’unique et même Esprit qui l’opère, distribuant ses dons à chacun en particulier comme il l’entend » (1Co 12, 7-11). Tous, d’un même cœur, soyez donc assidus à la prière avec Marie, la mère de Jésus, et avec ses frères (cf. Ac 1,14).

« Et voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : au Nom de Jésus, ils chasseront les démons, ils parleront en langues nouvelles, ils saisiront des serpents, et s’ils boivent quelque poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux infirmes et ceux-ci seront guéris » (Mc 16, 17-18). Si vous recevez l’Esprit Saint, « ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis ; ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus » (Jn 20,22-23).

« Allez donc, de toutes les nations, faites des disciples, et baptisez-les au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit » (Mt 28,19). Sur celui qui sera baptisé, « reposera l’Esprit de sagesse et d’intelligence, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte du Seigneur » (Isaïe 11,2-3).

« Que votre cœur ne se trouble pas ! » (Jn 14). « Lorsqu’on vous conduira devant les synagogues, les magistrats et les autorités, ne cherchez pas avec inquiétude comment vous défendre ou que dire, car le Saint Esprit vous enseignera à cette heure même ce qu’il faut dire » (Luc 12,11-12).

« Alors, fils d’homme, prophétisez, prophétisez ! Dites à l’esprit : "Viens des quatre vents, esprit, souffle sur ces morts, et qu’ils vivent" et l’esprit viendra en eux, ils reprendront vie et se mettront debout sur leurs pieds : grande, immense armée » (Ez 37,9-10).

+Fr David Macaire
Archevêque de Saint-Pierre et Fort-de-France

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Mot de l’évêque

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic


ECCLESIA’M 2020 !

Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour