Eglise catholique de Martinique
https://martinique.catholique.fr/veux-tu-guerir?lang=fr

Veux-tu guérir !?

La question s’adresse à toute la Martinique. En fait, elle est collective et communautaire bien plus que personnelle et égocentrée : Voulons-nous guérir ?...


Dois-je faire la liste des maladies des âmes et des corps qui accablent notre peuple ? Dois-je vraiment énoncer les maux qui meurtrissent les cœurs, les couples, les familles, les relations humaines, professionnelles, politiques et sociales !? Dois-je encore une fois détailler les conséquences dramatiques de ce malaise généralisé qui fait fuir au-delà des mers des milliers de Martiniquais et détruit notre culture ?... Je ne crois pas.

Mais je nous pose cependant cette question : Voulons-nous guérir ? Avons-nous seulement diagnostiqué les origines de nos maladies !? Tout de suite, on pense à l’Histoire (la traite des nègres, la déportation, l’esclavage, la société coloniale…). On peut invoquer aussi les exactions, les haines, les sorcelleries et l’invocation des démons… On ne peut ignorer les conséquences de la mondialisation et la colonisation idéologique de nos modes de vie traditionnels par la culture mercantile, occidentale et planétaire.

Encore complexés par les manques terribles que subirent nos aïeux, nous ne voyons pas que les excès en tout sont un esclavage et une colonisation plus terrible que la précédente. Enrichissement et embourgeoisement ont fait, chez nous, des dégâts irréparables. Étouffés par Mamon, on nous a poussés à adopter des modes de vie sédentaires, individualistes et bourgeois qui ont rempli nos paysages de béton, nos routes de voitures, nos maisons de gadgets et nos cœurs de nous-mêmes, en même temps qu’ils vidaient nos sentiers de marcheurs, les ventres des femmes de fœtus, le pays de ses forces vives et nos cœurs d’amour et d’humour…

Mais voulons-nous guérir ?
Si oui, alors admettons que la solution ne sera pas politique… en tout cas ni uniquement et ni principalement politique. Personne n’ignore que la guérison de ce pays sera spirituelle ou ne sera pas.

En vérité, la solution dort, écrite noir sur blanc dans un texte qui a bientôt 60 ans : la Constitution Dogmatique Gaudium et Spes du Concile Vatican II ! Certes, à commencer par les catholiques, on n’a presque rien retenu d’autre de ce concile historique que l’œuvre hétérodoxe de quelques enragés qui ont détourné l’évènement pour détruire le mobilier et les vêtements liturgiques, défroquer les prêtres et remplacer le chant grégorien par des mélodies idiotes et guitareuses, à la théologie insipide, voire frelatée... Il est bien dommage pour les hommes de ce monde que l’Esprit-Saint ait été ainsi contristé car Il avait lui-même suscité les antidotes aux horribles maux qui s’abattent aujourd’hui sans pitié sur nos têtes.

Gaudium et Spes révèle notamment que « les déséquilibres qui travaillent le monde moderne sont liés à un déséquilibre plus fondamental qui prend racine dans le cœur même de l’homme, et que c’est en l’homme lui-même, en effet, que de nombreux éléments se combattent » (GS 10). Ce bon diagnostic permet ainsi de prendre le bon traitement. C’est pourquoi « L’Église croit que le Christ, mort et ressuscité pour tous, offre à l’homme, par son Esprit, lumière et forces pour lui permettre de répondre à sa très haute vocation. Elle croit qu’il n’est pas sous le ciel d’autre nom donné aux hommes par lequel ils doivent être sauvés [5]. Elle croit aussi que la clé, le centre et la fin de toute histoire humaine se trouve en son Seigneur et Maître. Elle affirme en outre que, sous tous les changements, bien des choses demeurent qui ont leur fondement ultime dans le Christ, le même hier, aujourd’hui et à jamais ».

Si la Martinique veut guérir elle prendra, personnellement et en Eglise, ce "Chemin de Guérison"-là : le Christ imité dans le Jeûne et le Partage, contemplé dans l’Adoration, médité dans le Rosaire, écouté dans sa Parole et épousé dans la Confession !

+ Fr. David Macaire
Archevêque de Saint-Pierre et Fort-de-France

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Mot de l’évêque

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic


ECCLESIA’M 2020 !



Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour