Eglise catholique de Martinique
http://martinique.catholique.fr/allez-mon-prochain-allez-allez
        Allez mon prochain ! Allez, allez !

Allez mon prochain ! Allez, allez !

Dieu merci, le temps des catholiques qui se contentent de fréquenter la messe du Dimanche et de poursuivre la semaine sans penser à Dieu ni parler de Lui, est terminé. TER-MI-NÉ !


Peut-être parce que nous étions « trop » nombreux, trop installés aussi dans nos pantoufles, nous nous serions satisfaits de nos églises remplies et des centaines d’enfants encore inscrits au catéchisme. Il est vrai que, par manque d’esprit missionnaire et de sens du témoignage, nous avons laissé le champ libre jusque parmi nos fidèles, à des missionnaires qui ne partagent pas notre foi. Certains annoncent Jésus-Christ et c’est tant mieux, mais d’autres sont les suppôts de toutes sortes de doctrines frelatées… quand ils ne sont pas ceux de Satan.

Qu’on se le dise : La Mission n’est une option pour aucun baptisé, elle est obligatoire ! La mission n’est pas réservée dans notre Eglise à une élite de purs qui aurait reçu le droit de témoigner de Jésus à des consommateurs. Un catholique est un pécheur pardonné qui est rendu ivre par la joie du Salut, et qui ne peut pas ne pas annoncer la Bonne Nouvelle du Christ !

Un catholique est un marin-pêcheur ou un agriculteur harassé par le travail et les soucis administratifs, mais qui chaque jour rend grâce à Dieu pour les fruits de son labeur et entraîne ses amis et sa famille dans la louange. Un catholique est une mère de famille célibataire luttant pour éduquer ses enfants, supporter le regard des autres et vaincre les démons de la solitude, mais qui donne encore de son temps libre pour servir l’Eglise et entraîner des amis dans un groupe de prière. Un catholique est un chef d’entreprise sur-occupé, accablé de soucis, qui nourrit de grandes ambitions pour sa société et qui, malgré les critiques et les inquiétudes, garde le souci de chacun de ses collaborateurs, de sa famille et des pauvres.

Un catholique est une personne âgée qui sait que ni le mépris du monde pour le grand âge ni les ennuis de santé ne l’empêcheront de rester fidèle à Dieu et de témoigner à son entourage. Un catholique est un chômeur qui prend le pouvoir sur le sentiment d’échec et d’injustice qui naît de sa situation, garde la confiance et témoigne de son espérance par toute sa vie. Un catholique est une femme ou un homme politique qui, au milieu des inquiétudes et des déceptions de ce monde, invoque le Seigneur pour offrir ses compétences et son temps en sacrifice pour le bien commun. Un catholique est une responsable de la pastorale de l’Eglise qui reste toujours dans l’onction de l’Esprit-Saint, dans l’amour, et accepte avec humilité et sans amertume les critiques et les limites de ceux dont elle a été faite servante. Un catholique est un père ou une mère de famille qui, malgré les combats quotidiens, garde la joie et l’esprit de contemplation. Un catholique est un artiste qui promeut dans le monde une culture dépolluée des démons de la vulgarité et met son talent au service de la louange divine. Un catholique est un homme ou une femme divorcée-remariée qui aime Jésus et qui, implorant Dieu pour sa situation, redouble d’esprit de prière et de service. Un catholique est un homme tenté par le sexe, le jeu, l’oisiveté et les douceurs de la médiocrité mais qui, sans se placer au-dessus de ses amis, prie chaque jour, se montre fraternel et toujours présent auprès d’eux et leur parle de Jésus. Un catholique est une adolescente attirée par les séductions de la fausse liberté de ce monde de facilité et de vulgarité, mais qui choisit Jésus par la pureté, le service, le témoignage et la louange dans l’Eglise. Un catholique est un prisonnier qui s’est laissé aller à la violence et à toute sorte de trafic et qui, au lieu de se condamner lui-même et de se laisser envahir par la haine du monde et le désespoir, laisse jaillir en lui, dans sa prison, la douceur à laquelle Jésus l’appelle. Un catholique est un enfant qui, malgré les tentatives de perversion de ce monde, a choisi Jésus et qui le sert par sa fidélité à la messe. Un catholique est un agonisant qui garde l’espérance au cœur de sa souffrance et dont le témoignage bouleverse le personnel soignant. Un catholique est une jeune fille mise enceinte au cours d’une relation non fondée dans l’alliance avec Dieu et qui choisit la vie, malgré les critiques de sa famille, l’abandon de son compagnon ou le sentiment de déshonneur. Un catholique est un jeune confirmand qui a reçu le sacrement de l’envoi et qui reste fidèle à sa promesse en s’engageant dans son Eglise…

Bref, un catholique est quelqu’un qui dit « oui » à Dieu, maintenant et tout-de-suite, sans tenir compte de ses faiblesses et du regard du monde sur lui. Un catholique c’est toi, mon prochain. A tous, je lance et relance un appel pressant, l’appel du Concile Vatican II, l’appel des Papes. C’est un appel qui vient de l’Esprit-Saint et s’adresse à chaque chrétien catholique. Allez en mission, allez, allez ! Allez, mon prochain, allez, allez !

+David Macaire
Archevêque de Saint-Pierre et Fort-de-France

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic


Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour