Eglise catholique de Martinique
http://martinique.catholique.fr/lettre-aux-diocesains-de-la
        Lettre aux diocésains de la Martinique

Lettre aux diocésains de la Martinique

Bien chers Frères et Sœurs,

depuis quelques années, lorsque, atteint par la limite d’âge, Mgr Méranville avait présenté sa démission, nous savions qu’un nouvel Archevêque allait être donné à notre Eglise en Martinique. L’attente a été longue. Moi-même, de la métropole où je suis parti en mission il y a près de vingt-et-un ans, je priais souvent pour cette nomination. Je ne me doutais pas de la surprise qui m’attendait.


Mais voilà, sa rivé mwen : le Saint-Père m’a appelé à cette charge auprès de vous et j’ai accepté dans la foi ce retour au pays, qui n’est pas un retour à la case départ !
Mes vingt-et-un ans d’apostolat métropolitain ne me laissent pas indemne. J’en sors avec une immense action de grâce pour la beauté et la diversité de notre Eglise Catholique. Nous nous plaignons souvent, mais notre Eglise Catholique est belle et vivante. Dans les diocèses de France et des pays où le Seigneur a guidé mes pas, j’ai vu de belles choses et, par-dessus tout, une Charité en acte. En quittant la Martinique, je pensais tout perdre pour Jésus, mais Il m’a donné au centuple loin de chez moi, de mes amis, de ma famille. Il m’a tant donné ! Je pense en particulier à mes frères Dominicains (Ordre de saint Dominique) qui m’ont façonné par la vie fraternelle, l’étude, la prédication et la prière liturgique…

J’ai aussi découvert la puissante vitalité de notre foi antillaise. Frères et sœurs, je vous le dis dans le nom de Jésus : le Père nous appelle, l’Eglise compte sur nous et le monde nous attend ! Quand nous donnons, sans complexe, le meilleur de l’âme antillaise, quand nous ne nous enfermons pas sur nous-mêmes et que nous ouvrons aux autres notre culture pétrie de l’Evangile, bref, quand « nous sommes ce que nous devons être : nous pouvons mettre le feu au monde entier ». Je crois que le Seigneur m’envoie parmi vous pour allumer ce feu ! Pour le rallumer là où il est éteint, pour le raviver là où il s’est diminué, pour le maintenir là où il brille déjà. Etes-vous partants ?

Je voudrais rendre hommage à tous ceux qui œuvrent déjà dans notre diocèse pour que le Feu de l’Esprit, non seulement guérisse notre peuple, mais en fasse un témoin devant toutes les nations. Que le Seigneur soit béni pour les fidèles -hommes, femmes, jeunes, enfants- qui l’ont choisi et cheminent dans sa Lumière ! Que le Seigneur soit loué pour les Consacrés, religieux et religieuses qui, en Martinique, témoignent que la folie de l’Evangile est plus sage que la sagesse des hommes ! Que le Seigneur soit exalté pour les prêtres qui chaque jour, avec fidélité, sanctifient son peuple dans la grâce, malgré les faiblesses et les adversités ! Que le Seigneur soit glorifié pour le ministère de Mgr Michel Méranville qui prend une autre tournure après des années au service du Peuple de Dieu !

Quant à moi, je vous écris depuis l’avion qui me ramène vers vous au pays. Je sais qu’une grande mission m’attend : « montrer Jésus » toujours et en toute circonstance. Le Seigneur, qui connaît mes faiblesses et mes limites, m’a choisi pour remplir cette tâche…
Ce qui me rassure, c’est que cette mission est aussi la vôtre… (zot pri en sa !).
Ce qui me rassure, c’est que cette mission est portée par l’intercession de Notre-Dame de la Délivrande qui n’a jamais abandonné ceux qui se sont tournés vers elle.
Ce qui me rassure, c’est que notre secours est dans le Nom du Seigneur qui a fait le ciel et la terre.

Bien-aimés du Seigneur, fidèles catholiques, fidèles des autres confessions chrétiennes, femmes et hommes de bonne volonté, quelle que soit votre croyance, mes filles et mes fils, recevez, le cœur grand ouvert, la bénédiction que le Seigneur m’envoie vous donner, Lui qui est Père, Fils et Esprit-Saint. Amen !

Frère David Macaire, op
Archevêque nommé de la Martinique

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic


Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour