Eglise catholique de Martinique
https://martinique.catholique.fr/chemin-de-croix-2019?lang=fr

Chemin de Croix 2019


Chemin de croix de la Miséricorde Divine :

« Suivons les traces de Jésus »

Dans l’église, un parfum de pénitence. En ce vendredi de la première semaine de Carême, plusieurs dizaines de paroissiens méditent en chœur le Chemin de croix de la Miséricorde Divine. Un 15 mars 2019 au Lorrain.

« Frères et sœurs… débute une voix féminine. Venez nous rejoindre, les premières rangées sont presque vides. » Hommes, femmes et enfants : ils désertent en nombre les bancs du fond pour répondre à l’invitation. « Nous devons faire ‘famille’ », complète la voix.

Aucune offense impardonnable
1 ère station, Jésus est condamné. « Seigneur, entonne l’assemblée, aucune offense n’est impardonnable à tes yeux. » À genoux, tous prononcent avec ferveur la prière remise à leur arrivée dans l’église. « Toi qui as prié ton Père en disant : « Pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font » (Lc 23, 34)… Donne-moi la force ! » Dix secondes de silence laissent flotter dans l’air la supplication. Quelques frères et sœurs accompagnent debout le porteur de la Croix, face à la première station. Leurs regards s’accrochent à la fresque figurant la condamnation du Fils de Dieu. « Notre Père qui es aux Cieux… » reprend le peuple.

Vivre la Passion du Christ
« Jésus nous appelle à entrer dans sa Passion avec Lui », chuchote Célestine CELCAL. Le chemin de croix vient de s’achever. La responsable du groupe de la Miséricorde Divine arbore un sourire paisible. La famille de Saint Hyacinthe a honoré l’invitation, et Marie BOISFER se réjouit aussi. « Notre mission, souligne t-elle, est d’entrer vraiment dans ce chemin que le Seigneur a ouvert quand il a dit : « À 15 heures, j’ai ouvert mon cœur à l’humanité, et des grâces innombrables sont tombées. » ». Pour Marie, pour Célestine et pour tous les membres de la Miséricorde Divine, ce chemin de croix du vendredi constitue une réponse à l’appel du Seigneur, pas seulement durant le Carême.

« Il a demandé à Sainte Faustine, chaque vendredi à 15 heures, de méditer Sa Passion », rappelle Célestine. Aussi, le troisième vendredi de chaque mois, la Miséricorde Divine se retrouve dans la chapelle du Saint Curé d’Ars pour célébrer l’amour inconditionnel de Jésus. Sa mort sur la croix, ultime sacrifice. « Nous suivons ses traces », sourit Célestine.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Site de la Paroisse du Lorrain

Documents joints

Paroisse Le Lorrain - St Hyacinthe
Presbytère, rue gouverneur Louis PONTON
97214 Le Lorrain
Tél. : 05 96 53 43 77
Fax : 05 96 58 75 92
Père Sosthène Godjo
Prêtres : P. Sosthène GODJO (curé)
P. Gaëtan PRESENT (vicaire)

Radio Saint Louis en direct