JMJ 2023 Martinique

Vives les JMJ 2023 avec le diocèse de Martinique

Route diocésaine des JMJsites 70 jeunes martiniquais

La Pastorale des jeunes de Martinique se prépare à aller aux JMJ de Lisbonne cet été !  70 jeunes martiniquais. 

Les jeunes martiniquais se sont pré-inscrits après la journée de la jeunesse diocésaine du Christ Roi jusqu'à fin décembre . 

Les inscriptions pour les JMJ avec le diocèse de Martinique sont closes. Suivez les aventures de nos JMJistes !

Suivez les préparatifs des JMJ

Leurs billets sont pris et les inscriptions sont faites ! 

Actuellement dans différentes paroisses, les JMJistes proposent différents services pour collecter des fonds qui leurs sont nécessaires pour partir à ce grand RDV de la Foi. En effet, les JMJ étant en Europe cette fois-ci, le coût pour s'y rendre est élevé mais pas impossible !

N'hésitez pas à leur donner un petit coup de main en vous rendant dans ces paroisses ou alors faisant un don en ligne ci-dessous.

Ex d'actions de collectes : 

Aidez un jeune à partir aux JMJ

Hymne des JMJ en Français

"L’hymne officiel en portugais « Há Pressa no Ar », qui pourrait se traduire littéralement par « Il y a de la hâte de l’air », avait été dévoilé en janvier 2021. Tandis que des JMJ diocésaines étaient organisées ce week-end dans tous les diocèses du monde, comme un avant-goût des JMJ de Lisbonne qui se dérouleront du 25 juillet au 6 août 2023, l’Eglise catholique en France a dévoilé l’hymne officiel des JMJ en version française. Intitulé « D’un seul cœur », il a été produit par l’école Créative Pierre et tourné à Paris. Nul doute qu’il accompagnera joyeusement les 30.000 jeunes français qui s’apprêtent à partir à Lisbonne cet été. Écrite par le père João Paulo Vaz, mise en musique par Pedro Ferreira, et traduite, pour la version française, par Norbert Rousselle, la chanson invite les jeunes à s’identifier à la Vierge et à se rendre disponibles pour servir à la mission et à la transformation du monde. Une exhortation reprise ce dimanche 20 novembre par le pape François lors de l’Angélus prononcée depuis Asti : « Nous avons besoin de jeunes véritablement « transgressifs », non conformistes, qui ne soient pas esclaves d’un téléphone portable », a-t-il exhorté. Il les a incités à changer le monde avec Marie et Jésus en construisant des « communautés fraternelles » et en réalisant des « rêves de paix ». ( source Aleteia)"

Voir le site des JMJ 2023 France