Réhabilitation du Sanctuaire de Balata


Informations

samedi 1 avril 2023
Diocèse de Martinique

Les intempéries ont généré d'importantes et nombreuses dégradations depuis 100 ans . Cette réfection est engagée pour préserver cet édifice classé. La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ porte ce projet diocésain


Contribuez à préserver ce bel édifice à la Gloire de Dieu, fierté de notre patrimoine martiniquais en faisant votre don via la

 Fondation du Patrimoine.

POINT D'ÉTAPE

La Refection de notre sanctuaire diocésain de Balata est l'un de nos plus gros chantiers immobiliers. Les études ont débuté il y a 2 ans et les opérations ont commencé en avril 2023 avec la descente du Christ Roi. Le démarrage des travaux de réhabilitation se fera en janvier 2024 et dureront 4 ans.

Les travaux de réfection se dérouleront suivant 3 phases :

 La 1ère concerne la restauration des clos et couvert, les travaux de mise hors d’eau, la restauration des bétons et confortement, ainsi que la sécurisation des niveaux hauts du clocher.

Dans un deuxième temps, doivent être réalisés des travaux de confortement et de mise aux normes avec restauration des intérieurs notamment les sols carrelés et art cam- panaire.

Enfin, la réhabilitation de cet édifice prendra fin avec la phase de restauration du mobilier liturgique

BON À SAVOIR

  • Balata est le monument le plus visité en Martinique : entre 250 et 300 000 visiteurs /an ! De quoi motiver notre générosité !
  • Le sanctuaire étant classé au patrimoine des monuments historiques français, la DAC Martinique (Direction des Affaires Culturelles) prend en charge 40% du montant total estimé des travaux. Pour Balata, ce montant est de 7 M€ - 60%  est donc à la charger du diocèse, ce qui représente 3 M€ alimenté par les dons puisque c'est la seule source d'un diocèse.
  • C'est au Sanctuaire de Balata que Mgr David Macaire, archevêque de St Pierre et de Fort-de-France, consacre la Martinique au Sacré Coeur de Jésus, en juin 2022.

HISTORIQUE

  • Sa construction fait suite à l'afflut de réfugiés sur Fort de France et ses environs dans les mois et années qui suivent l'éruption de la Montagne Pelée et la destruction de Saint Pierre en 1902... C'est en 1915 que la décision est prise d'édifier une église à cet endroit. La première pierre est posée en 1924. Construite entre 1924 et 1925, l'église est placée sous la dévotion au Sacré-Cœur mais c'est aussi un lieu de commémoration lié à la guerre de 1914-19183.
    • C'est l'oeuvre des architectes Charles Wulffleff et Aloïs Verrey.  Elle mêle béton armé, andésite locale et riches décorations de mosaïque4. L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques en 20155. Le 30 juin 2020, l'édifice est sélectionné comme un des 18 sites du loto du patrimoine dont les tirages ont lieu en septembre 20206.
    • Appelé aussi le « Montmartre martiniquais », le monument s'inspire largement et librement de la Basilique du Sacré-Cœur de Paris. Toutefois des différences notables apparaissent comme les proportions de l’édifice. L’édifice foyalais est cinq fois plus petit.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Dans la même catégorie

  • Ste Marie

    Carême semaine 2

    Nous entamons la seconde semaine de carême qui est consacrée à l’Adoration. Questionnaire du n° 675 du magazine Église en Martinique.

    dimanche 25 février 2024
    Evènement/Activité

  • Pastorale de la Vie (Martinique)

    Nous avons marché pour la vie !

    À l’invitation de la Pastorale de la vie et de quelques mouvements du Diocèse, nous étions appelés à marcher pour la vie, le dimanche 21 janvier [...]

    lundi 19 février 2024
    Evènement/Activité

  • Diocèse de Martinique

    Les vœux de l’archevêque à la presse

    Le mercredi 31 janvier 2024, Mgr David MACAIRE, Archevêque de Saint-Pierre et Fort-de-France a reçu toute la presse locale à l’archevêché pour lui [...]

    jeudi 1 février 2024
    Evènement/Activité