Eglise catholique de Martinique
https://martinique.catholique.fr/conference-de-careme-la-chastete?lang=fr
      Conférence de carême : la chasteté avant le mariage

Conférence de carême : la chasteté avant le mariage

Les conférences de carême de la paroisse, traitant de la famille chrétienne, ont débuté ce dimanche 18 février. La première a eu lieu à la chapelle de Carabin et a été animée par le père Gaëtan PRESENT autour du thème : la chasteté avant et pendant le mariage.


Dans un premier temps, le père Gaëtan a expliqué la vertu de chasteté : « La vertu de chasteté est placée sous la mouvance de la vertu cardinale de tempérance, qui vise à imprégner de raison les passions et les appétits de la sensibilité humaine. » La véritable chasteté reconnaît les valeurs de la personne et de la sexualité, elle les situe à leur juste place donc dans le cadre d’une relation interpersonnelle. Toute la personne est concernée par la chasteté : corps, gestes, paroles, regards, pensées, désirs... Si nous ne cultivons pas la vertu de chasteté, nous ne sommes plus libres, nous n’avons plus le contrôle de notre volonté et serons débordés par nos sens. La chasteté doit aussi être intégrée dans un rapport de don de soi à l’autre, de l’amour agapè.

Ensuite, le père nous expliquait que si la chasteté est possible pour chacun, c’est parce que le Christ l’a vécu et nous en donne l’exemple. On le voit, entre autre mais pas seulement, dans sa rencontre avec la femme adultère (Jn 8).

Puis l’enseignant fit une distinction entre la chasteté qui se vit avant le mariage et celle qui se vit pendant le mariage. Elles ont des modes d’expression différents. Avant, on tend, par des étapes successives de construction personnelle, vers un don total de soi, qui est signifié et consolidé par le mariage et l’acte sexuel. Elle est donc continente, dans le sens où on attend de se donner définitivement à l’être aimé. Pendant le mariage, la chasteté dans le couple permet de s’épanouir dans le don de soi à l’autre, et le don des corps, qui est un langage vrai de l’amour, doit devenir de plus en plus don désintéressé. La paternité responsable, à comprendre en lien avec la chasteté conjugale, s’exerce soit avec la décision d’avoir une famille nombreuse et de l’assumer, soit de différer pour des raisons suffisantes une nouvelle naissance. Pour cela, la continence périodique des époux, rythmée par le cycle menstruelle de la femme, est un comportement délibérément choisi qui consiste en l’abstention de relations sexuelles dans les périodes fertiles de la femme. Au cœur de celles-ci, un autre langage de l’amour est à développer par les époux.

Le père Gaëtan a terminé son exposé en indiquant la figure de saint Joseph comme figure et saint patron de la chasteté, et nous a exhorté à le prier pour grandir sur ce chemin.

L’exposé a laissé place à un temps de questions-réponses entre le prêtre et l’assemblée.
Ce moment fut très agréable et enrichissant.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Site de la Paroisse du Lorrain

Documents joints

Paroisse Le Lorrain - St Hyacinthe
Presbytère, rue gouverneur Louis PONTON
97214 Le Lorrain
Tél. : 05 96 53 43 77
Fax : 05 96 58 75 92
Père Sosthène Godjo
Prêtres : P. Sosthène GODJO (curé)
P. Gaëtan PRESENT (vicaire)

Radio Saint Louis en direct