Eglise catholique de Martinique
https://martinique.catholique.fr/lettre-de-rentree-pastorale-de-mgr?lang=fr
        Lettre de rentrée pastorale de Mgr David Macaire

Lettre de rentrée pastorale de Mgr David Macaire

COVID ou pas : Communion, participation, mission s’imposent à nous. Comme chaque année, les 4 assemblées qui se sont tenues en mai-juin et septembre : le Conseil Presbytéral (le 18 mai), les Conseils Diocésains de Pastorale (avec conseils paroissiaux, le 19 juin, et avec les responsables des pastorales, le 11 septembre) et, enfin, l’Assemblée du Clergé (le 21 septembre) invitent l’évêque à fixer des orientations pastorales de rentrée, ce qu’il fait dans la lettre de rentrée pastorale 2021-2022 que nous publions ci-dessous.


Chers frères et sœurs C’est avec une émotion particulière que je m’adresse à vous en cette rentrée pastorale. En effet, malgré des atouts humains, matériels et naturels uniques dans la Caraïbe et dans le monde, la population de la Martinique est en décadence démographique, en essoufflement économique et en crise identitaire, en dégénérescence culturelle.

Tout cela touche directement l’Eglise Catholique : vieillissement des assemblées et des cadres, éloignement des jeunes (les moins de 50 ans ne trouvent pas toujours dans nos communautés le soutien dans leurs combats, l’épanouissement de leurs talents et la paix de leur âme), baisse des finances, relecture idéologique de l’Histoire, difficulté à protéger nos familles de l’impérialisme culturel de l’Occident anticatholique (beaucoup oscillent entre naïveté crédule et méfiance crispée), modification profonde du respect pour l’autorité cléricale, perte de confiance dans les pasteurs (en raison de la crise, des abus, et des campagnes de presse) ; sans parler des divisions internes, de l’esprit de clocher (voire de chapelle…). Cela dit, je crois notre diocèse convenablement équipé en ressources humaines et en structures pour vaincre ce tsunami.

N’AYONS PAS PEUR ! Faisons-nous confiance ! Les services pastoraux mis en place ou entérinés par le synode Ecclesia’M 2020 ! sont des outils adéquats de ce renouveau ecclésial et de notre mission. Sauf exception, tout est là (ou presque) pour renouveler et bâtir une civilisation de l’Amour en Martinique.

Je pense aux PCE, à Radio-Saint-Louis et sa WebTV, à l’OSPEM, à CAP170, au Catéchisme Familial, à l’ICEA, à Bélé L’Egliz, au réseau Laudato-Si, à la Pastorale des Hommes, à Padre Pio, au Séminaire Saint Jean-Paul II, au Renouveau Charismatique et aux autres mouvements spirituels, à la Consécration au Sacré-Cœur et aux sanctuaires diocésains, aux différents réseaux pastoraux… L’armée est équipée, le plan de bataille est établi, les divisions connaissent leur mission, si les soldats sont au rendez-vous, nous sommes prêts pour la bataille !

Le 17 octobre prochain, avec des milliers d’autres diocèses, à la demande du pape François, nous allons ouvrir solennellement, aux vêpres de la Cathédrale Saint-Louis, le processus du synode romain qui s’achèvera en 2023. Ensemble, nous allons réfléchir à cette question : Marchons-nous ensemble !? Le résultat de cette démarche mondiale sera compilé au Vatican par le Secrétariat pour le Synode, qui intégrera nos réflexions au document préparatoire de l’assemblée des évêques. Mais, cette réflexion sera aussi pour nous-mêmes, elle orientera la vie de notre diocèse dans les prochaines années. Surtout que le thème du synode (« Pour une Eglise synodale : communion, participation, mission ») est vraiment très proche des 4 orientations du plan pastoral CAP2025 : Mission, 5 essentiels, organisation communautaire, formation des fidèles et des clercs… En Martinique, notre premier objectif est donc concrètement, de faire vraiment fonctionner les structures synodales de notre diocèse.

Frères et sœurs, la COMMUNION SYNODALE n’est pas qu’une idée, une théorie ou un vœu pieux. Elle s’incarne et se réalise dans des institutions précises. Les communautés catholiques, principalement les paroisses, sont des familles, dont les membres vivent dans un même lieu et s’organisent sous la conduite d’un « père », le curé, qui préside à la charité. Ces familles célèbrent et transmettent la foi, et vivent la charité en partageant leurs biens et en servant les pauvres. C’est principalement dans ce cadre, que chaque fidèle exerce ses charismes en priant, en témoignant et en servant !

Ainsi donc, pour vivre une Eglise synodale selon le cœur de Dieu, j’invite tous les baptisés de Martinique :

➊ A participer fidèlement à l’Eucharistie dominicale, aux temps de prière, de formation, de mission et de convivialité de leur paroisse.
➋ A être membre actif d’une PCE, d’un groupe ou d’une communauté nouvelle qui met en œuvre les 5 essentiels (qu’il faut connaître) !
➌ A s’engager dans un service, même le plus modeste.
➍ A contribuer à des réseaux d’échanges et de coordination dans les districts, les mouvements, les groupes, les fraternités, les réseaux, les services et les pastorales (Secrétariats, Accueil, Communication, Socio-Professionnels, Santé, Caritas, Laudato Si, Familles, Hommes, Pasto Jeunes, Post-confirmés, Vocations, Catéchèse, Cheminement, Catéchuménat, Préparation au Baptême, Padre Pio, Groupes de prière, Chorales, Liturgie, Sacristie, Funérailles, Sécurité…).
➎ A participer à la vie du diocèse en s’informant auprès des médias diocésains (Radio Saint-Louis, site internet, Eglise en Martinique), à se méfier des fake news et à ne jamais transférer de messages non vérifiés, sales ou injurieux.
➏ A apprendre, dans leur vie ecclésiale comme dans leur vie civile, à ne pas se laisser envahir par les écrans et à utiliser à bon escient les nouvelles techniques de l’information et de la communication.
➐ A participer généreusement au denier de l’Eglise comme le demande la Parole de Dieu (pourquoi pas se faire mensualiser !?).
➑ A participer aux rassemblements et évènements diocésains.

Evidemment, ces directives pastorales concernent les fidèles. Je laisse au génie de chaque pasteur et responsable le soin d’adapter les projets de leur communauté afin que les fidèles puissent répondre à l’invitation de l’évêque et mettre en application cette lettre ! Bonne rentrée à tous et à toutes.

+ fr David Macaire op,
Archevêque de la Martinique
Le 23 Septembre 2021, St-Padre Pio■



A la Une

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic



Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour