Eglise catholique de Martinique
https://martinique.catholique.fr/neuvaine-de-priere-pour-la
      Neuvaine de prière pour la Guérison des blessures de l’esclavage

Neuvaine de prière pour la Guérison des blessures de l’esclavage

Jubilé de la Miséricorde

Mgr David Macaire a conclu la Neuvaine pour la guérison des blessures de l’esclavage qu’il a demandé à tous les fidèles et aux hommes de bonne volonté de prier jusqu’au 22 Mai, date où la Martinique célèbre l’abolition de l’esclavage, en vue de la Réconciliation à laquelle il appelle tous les Antillais.


- Psaume 85 (84) :

« Tu as aimé, Seigneur, cette terre, Tu as fait revenir les déportés de Jacob ;
tu as ôté le péché de ton peuple, tu as couvert toute sa faute ; (…)
Fais-nous voir, Seigneur, ton amour,et donne-nous ton salut.

J’écoute : que dira le Seigneur Dieu ? 
Ce qu’il dit, c’est la paix pour son peuple et ses fidèles ; 
qu’ils ne reviennent jamais à leur folie !

Son salut est proche de ceux qui le craignent, et la gloire habitera notre terre.
Amour et vérité se rencontrent, justice et paix s’embrassent ;
la vérité germera de la terre et du ciel se penchera la justice.

Le Seigneur donnera ses bienfaits, et notre terre donnera son fruit.
La justice marchera devant lui, et ses pas traceront le chemin.

-  Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit…

- Notre Père…

- Prions  :

« Seigneur ! Le 22 Mai nous commémorons la fin de l’esclavage et de la traite négrière aux Antilles. Les conséquences de ce drame et des crimes commis sont encore sensibles dans ce monde où tu nous envoies bâtir avec tous la Civilisation de l’Amour. Elles entravent l’évangélisation et la vraie libération de notre société.

Toi qui a permis la réconciliation des peuples moins de cinquante ans après les guerres mondiales du XX° siècle et les crimes contre l’humanité perpétrés entre eux, donne aux peuples des Antilles et de la Guyane la grâce de l’Unité dans la Vérité.

En ce Jubilé de la Miséricorde, alors que de nombreuses personnes issues des différentes composantes de la société antillaise appellent à une réconciliation réparatrice, nous nous tournons vers Toi : que la Justice et la Paix s’embrassent, que l’Amour et la Vérité se rencontrent sur notre terre et dans nos cœurs et qu’ainsi la Grâce surabonde là où le péché a abondé (Rm 5,20).

Par l’intercession des saints Onésime et Philémon, esclave et maître, devenus des « frères très chers dans le Seigneur » (Phil 1,16) qu’aucun antillais quelle que soit son origine ou la couleur de sa peau ne demeure esclave d’aucune haine, ni d’aucune injustice.

AMEN ! »

- Notre Dame de la Délivrande : Priez pour nous. (3 fois) »

+ Fr. David Macaire

Archevêque de Saint-Pierre et Fort de France

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Prier en Martinique

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic


ECCLESIA’M 2020 !

Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour