Eglise catholique de Martinique
https://martinique.catholique.fr/personne-d-autre

... personne d’autre !

Lettre aux jeunes confirmés de 16 à 30 ans

Chers jeunes,

Depuis Rome, je vous écris quelques minutes après la fin du Synode des évêques sur « Les jeunes, la foi et le discernement des vocations ! » J’ai encore à l’oreille ce que le Pape nous a dit, il y a quelques instants, avant de nous quitter. Il nous disait que ce qui sortirait du Synode c’était essentiellement ce qui déborderait du cœur des participants. Alors, encore tout bouillant, je veux laisser déborder, comme un chocolat de première communion, la joie et l’espérance qui m’habitent :


Déja pou yon’n : vous êtes l’Église. L’Église, ce n’est pas moi l’évêque, ce n’est pas le prêtre, ce n’est pas la dame qui fait chanter ou la religieuse… L’Église, c’est tous ceux-là, mais c’est aussi vous. C’est vous et nous pour l’instant. Mais demain, ce sera vous seulement, vous ou personne d’autre. J’ai compris qu’il fallait que je vous donne les clés de la porte, comme on me les a remises autrefois… Je revenais des JMJ et le pape (Jean-Paul II à l’époque) avait demandé à la jeunesse du monde de « bâtir la Civilisation de l’Amour ». Ma génération a donc pris les clés. Mais on nous a fait confiance malgré nos faiblesses, notre inexpérience, la fragilité de nos situations de l’époque. Alors, je vous fais confiance, moi aussi, et je demande à tous les pasteurs et aux responsables de l’Eglise de vous faire confiance ; de vous associer à toutes les décisions de vos paroisses et de vous remettre au plus vite, à vous et à vos amis, les clés de la mission et de l’évangélisation.

Ensuite, dézièm’man : vous avez la mission urgente d’évangéliser dans le mode digital. En ce domaine, vous ne pourrez pas compter sur moi, ni sur votre maman… Quand nous sommes nés et même quand nous avons grandi, il n’y avait ni portable, ni internet et quand on a eu des ordinateurs dans notre adolescence, le meilleur jeu vidéo qu’on avait s’appelait Pacman … Aujourd’hui, nous ne savons même pas comment fonctionne Snapchat ou Instagram… Donc si Jésus est annoncé dans ce monde-là, devinez qui va le faire connaître !? … Ou ja sav’ !... C’est vous ! Vous ou personne d’autre ! Vous et vos amis. Il y a là un grand défi pour vous et je vous le lance. Dans le monde d’internet, il y aussi des suppôts de Satan : on y fait de mauvaises rencontres, on apprend des choses qui peuvent tuer, on peut attraper des addictions, pourrir son cœur avec la pornographie et son intelligence avec des Fake-News, on peut massacrer, à coup de méchanceté, des camarades de classe et d’autres jeunes… C’est vous SEULS qui avez la possibilité de freiner les ténèbres de ce monde en y mettant de la lumière... Alors, allez-y !

Enfin, twoizièm’man : vous le savez, votre génération va mal ! Bien-sûr, on connaît la liste des dangers : chômage, drogue, violence, débauche, addictions, isolement, difficultés familiales, etc. Mais toi, jeune catholique, si tu as rencontré Jésus, si l’Esprit-Saint t’a marqué de son sceau… Que fais-tu ? Qui va parler à ton copain qui s’en va dans les trafics et commence à fumer ?! Qui va parler à la fille de ta classe qui veut avorter pour l’empêcher de commettre l’irréparable ? Qui va consoler ton camarade lorsque ses parents se disputent violemment ou que son père ne vient plus le voir ? Qui va détecter les tendances suicidaires d’une jeune ? Qui va parler de Jésus à ce garçon qui réussit tout, mais dont le succès risque de pourrir le cœur… ou à cette jolie fille dont la beauté fait tourner la tête de tous !? Qui va entraîner ses amis à se mettre, au moins de temps en temps, au service des pauvres, des personnes malades, de l’environnement ou de L’Église ? etc. ! Ce ne sera pas moi ! Ce ne sera pas le prêtre, ni ta maman ou quelqu’un de la paroisse. Ce sera toi, appelé par Jésus ; au nom de Jésus ; parce que toi tu seras là, tout près de ces autres jeunes pour les aider et leur annoncer l’Évangile. Toi. Comme tu es. Toi et personne d’autre. Avec tes faiblesses, tes douleurs, mais avec Jésus qui t’aime. Moi, avec les prêtres et les adultes chrétiens, nous serons là pour t’aider et te redire que Jésus t’aime, toi, comme s’il n’y avait personne d’autre !

+ Fr David Macaire
Archevêque de Saint-Pierre et Fort-de-France

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Mot de l’évêque

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic


ECCLESIA’M 2020 !



Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour