Eglise catholique de Martinique
https://martinique.catholique.fr/s01e06-a-la-generation-actuelle-le?lang=fr
          S01E06* : A la génération actuelle : Le grand secret

S01E06* : A la génération actuelle : Le grand secret


- Ça fait plusieurs semaines que nous dialoguons. Et je dois reconnaître que je n’avais jamais fait ça.

- Quoi !?

- Eh bien !… discuter avec une personne de l’Église. J’avais l’impression qu’on ne m’écouterait pas, et même, que de toute façon, ça ne se faisait pas. J’avoue que je ne pense pas du tout aux trucs d’Église dans mes préoccupations de tous les jours. Pour moi, on va à l’Eglise lorsque c’est nécessaire pour les grandes occasions : la vie, la mort etc… Je ne pensais pas que c’était un endroit où on pouvait discuter de tous les sujets de la vraie vie ! Depuis l’autre jour, on a parlé de l’engagement dans la société, de la place des hommes, du carnaval, des inquiétudes des gens. J’ai même pu vous dire les critiques que j’ai sur le cœur… Mais qu’est-ce qui vous fait vivre ? Pourquoi n’êtes-vous pas tout à fait comme tout le monde ?

- Votre question me fait plaisir, d’autant plus que j’ai l’impression désagréable qu’on a érigé l’Église en marâtre bourgeoise et bien￾pensante, à la morale moralisatrice et passéiste, sûre d’elle-même, qui juge et donne mauvaise conscience aux gens. Les chrétiens… enfin les « catholiques »… sont considérés comme la norme et les groupes religieux, idéologiques ou politiques se positionnent par rapport et souvent contre nous. Les sophistes de tout poil peuvent et doivent nous attaquer et se moquer de nous, s’ils veulent faire mine d’apporter une pensée novatrice. Pourtant c’est exactement l’inverse, le catholicisme est révolutionnaire, absolument antisystème par essence. C’est pour cela que votre question me plait : vous avez perçu que nous ne sommes pas aussi fermés et murés dans des convictions qu’on le dit et qu’il y a chez les chrétiens un souffle nouveau qu’eux-mêmes parfois ont du mal à voir et à laisser voir.

- Justement, c’est ma question, à part le truc un peu gentil et puéril, en tout cas, très naïf de la grande fraternité d’amour universel que (je ne veux pas être méchant, mais… !) on ne retrouve même pas toujours dans l’église elle-même, ni dans certaines de vos positions publiques (par exemple vous êtes contre le sexe, l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, les libertés etc…). Quel est le fondement de ce que vous êtes et de ce que vous croyez ? En fait, vous êtes « pour » quoi !?… A quoi vous carburez ?

- Je vais vous répondre ! Vous êtes mûr, en effet, pour que je vous livre ce secret, qui est notre joie, notre moteur, ce qui nous fait vivre. Ce secret à un nom, il s’appelle le Kérygme (la « the » Bonne Nouvelle) : c’est le Christ ! Voilà, notre foi, notre conviction intime : Jésus de Nazareth est le Fils de Dieu, qui s’est incarné, qui a habité parmi nous et s’est fait semblable à nous en toute chose excepté le péché, qui s’est fait obéissant jusqu’à la mort de la croix, Il est ressuscité des morts et par sa victoire nous a sauvés de tout mal. Ça, mon cher, c’est le centre de notre vie. Cela construit notre façon de voir le monde, de voir notre propre existence, les fautes des hommes et celles de la société. Cela ne nous fait pas peur d’affronter les maux et même les nôtres, car nous avons la clé du Salut. Une véritable lumière sur l’homme et la société. C’est une source inépuisable d’amour malgré les incompréhensions et les haines envers nos personnes ou notre communauté. Mais quelque chose évolue de notre côté catholique : nous avons davantage conscience que le fondement de notre rapport au monde est plus l’expérience de notre rencontre personnelle avec le Ressuscité qu’une adhésion idéologique à des doctrines et des coutumes ancestrales.

- C’est mystique votre truc ! Vous avez vraiment rencontré le Christ ressuscité ? Vous croyez que l’homme mort sur la croix est sorti du tombeau ? Sérieux !?

- Oui, nous croyons. Nous savons et nous en témoignons. Tout le reste vient de là ! Venez et vous verrez.

+ Fr David Macaire, Archevêque
de Saint-Pierre et Fort-de-France ■

En savoir +

* Saison 1 épisode 6



Mot de l’évêque

Radio Saint Louis en direct

Ma paroisse en un clic



Radio Saint-Louis

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Dieu m'est témoin

Saint(s) du jour

Lectures du jour